Medecine

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1481 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Université Paris 13 - UFR SMBH PCEM 1 - Biologie du développement - Chapitre 1

Fig 1 : Cycle de reproduction du xénope et deux photographies montrant, en haut, un têtard et en bas, une grenouille adulte. (indication d’échelle : 1 cm)

Fig 2 : Cycle de développement de la souris. Les photographies montrent en haut, le zygote (échelle 10 µm) ; au milieu, l’embryon de 8 jours (échelle 1 mm) eten bas, un embryon de 14 jours (échelle 1mm)

1

Université Paris 13 - UFR SMBH PCEM 1 - Biologie du développement - Chapitre 1

Fig 3 : Cycle de reproduction du poulet et deux photographies montrant, en haut, un embryon de 50h (échelle : 1 mm) et en bas, un embryon de 9 jours (échelle : 10 mm)

Fig 4 : Cycle de développement du poisson-zèbre. Les photographies montrent en haut, unembryon au stade de sphère (échelle 0,5 mm) ; au milieu, l’embryon au stade 14 somites (échelle 1 cm) et en bas, un adulte (échelle 1cm)

2

Université Paris 13 - UFR SMBH PCEM 1 - Biologie du développement - Chapitre 1

Fig 5 : Cycle de développement de la drosophile. Les photographies représentent de haut en bas : un ovule avec les spermatozoïdes qui entrent ; une larve de 2ème stade ; unepupe. (échelle 0,1 mm)

Fig 6 : Cycle de développement de Caenorhabditis. Les photographies représentent de haut en bas : un stade à 2 cellules ; un embryon après gastrulation ; les 4 stades larvaires (échelle 10 µm) et l’adulte (échelle 0,5 mm)

3

Université Paris 13 - UFR SMBH PCEM 1 - Biologie du développement - Chapitre 1

Fig 7 : Cycle de développement de l’arabette. La photographiereprésente la plante adulte qui mesure environ 30 cm de hauteur.

Fig 8 : Différentes modalités ontogéniques du règne animal.

4

Université Paris 13 - UFR SMBH PCEM 1 - Biologie du développement - Chapitre 1

Fig 9 : Différents types d’œufs.

Fig 10 : 3 grandes stratégies de croissance chez les vertébrés.

Fig 11 : Ovocyte de grenouille lors de la ponte. A gauche : œuf entier, à droite: œuf sans enveloppes IIaire et IIIaires (échelle 1 mm)

Fig 12 : Coupe méridienne de l’ovocyte de grenouille montrant les gradients cytovitellin et ribosomal.

5

Université Paris 13 - UFR SMBH PCEM 1 - Biologie du développement - Chapitre 1

Fig 13 : Formation du croissant dépigmenté sur l’œuf de grenouille.

Fig 14 : Photographie au microscope photonique d’œufs de xénope après 4divisions cellulaires. (échelle 1 mm)

Fig 15 : Segmentation de l’œuf de xénope.

Fig 16 : Coupe axiale de blastula de xénope.

Fig 17 : Photographie d’un amphibien urodèle : le triton empereur. (taille adulte 10 à 12 cm)

6

Université Paris 13 - UFR SMBH PCEM 1 - Biologie du développement - Chapitre 1

Fig 18 : Coloration de la blastula de triton.

b- Etablissement des territoiresprésomptifs

a- Application des marques colorées

c- Evolution des marques colorées au cours de la gastrulation

d- Analyse des mouvements internes, ectoblaste enlevé

Fig 19 : Vues externes de la gastrulation chez le triton.

7

Université Paris 13 - UFR SMBH PCEM 1 - Biologie du développement - Chapitre 1

Fig 20 : Mouvements de la gastrulation chez le triton.

Fig 21 : Vuesexternes de la neurulation chez le xénope.

8

Université Paris 13 - UFR SMBH PCEM 1 - Biologie du développement - Chapitre 1

Fig 22 : Evolution des feuillets durant la neurulation chez le xénope.

Fig 23 : Stade du bourgeon caudal et début de la vie larvaire chez le xénope.

9

Université Paris 13 - UFR SMBH PCEM 1 - Biologie du développement - Chapitre 1

Fig 24 : Evolution desfeuillets durant le stade du bourgeon caudal chez le xénope.

10

Université Paris 13 - UFR SMBH PCEM 1 - Biologie du développement - Chapitre 1

Fig 25 : Cellules responsables des mouvements de la gastrulation.

Fig 26 : Démonstration du rôle des fibronectines lors des mouvements de la gastrulation.

11

Université Paris 13 - UFR SMBH PCEM 1 - Biologie du développement - Chapitre 1...
tracking img