Memnon ou la sagesse humaine commentaire ccomposé

Pages: 5 (1094 mots) Publié le: 7 mars 2011
Le texte étudié est tiré de « Memnon ou la sagesse humaine » qui est un conte écrit au XVIIIe siècle par Voltaire, plus précisément en 1749. Voltaire, de son vrai nom François-Marie AROUET, est un Philosophe des Lumières célèbre dans l’Europe toute entière pour ses contes philosophiques dans lesquels il dénonce l’intolérance et l’injustice sous toutes leurs formes, qu’elles soient politiques,religieuses ou sociales. Il voulu tout d’abord faire carrière au théâtre avec des pièces qui ne sont plus jouées aujourd’hui mais qui eût du succès à l’époque, mais il finit, poussé par ses amis, par écrire des contes. Le texte étudié, raconte la rencontre entre Memnon, apprenti philosophe, et un bon génie qui veille sur lui. Memnon, ayant au début d’une journée promis de devenir un être sage, vitsa promesse tourner au cauchemar quand à la fin de cette journée il se rendit compte des dégâts. Ce récit narratif, à visée argumentative, est une remise en cause de la notion de perfection qui est tant convoitée par l’homme. Qu’est ce que Voltaire veut montrer à travers se texte ? Dans un premier temps, nous nous intéresserons à l’aspect plaisant du texte, puis nous verrons comment Voltaireconvainc son lecteur.
Voltaire emploie des moyens pour séduire son lecteur. Tout en créant un univers merveilleux, Voltaire fait découvrir un monde nouveau, en gardant un récit structuré. Tout d’abord, Voltaire créé un univers merveilleux quand au monde du bon génie. En effet, il va utiliser le procédé de personnification pournommer le génie, aux lignes 155 « esprit céleste », 174 «  l’habitant de l’étoile », 184 «  Monseigneur », 199 et 200 « L’animal de l’étoile », 223 et 224 « Le philosophe de là-haut » et pour nommer son monde à la ligne 168 « Le beau pays ». Mais aussi avec l’utilisation d’une antithèse de la ligne 156 à 158 avec « Il était tout resplendissant … ressemblait à rien.».Puis une assonance en « -é » auxlignes 186-187 « veiller, génie, confiés, consoler. » donne un sentiment de sécurité. De plus, le génie est présenté de façon laudative, ligne 156 «  resplendissant  de lumière», ligne 157 « belles ailes », ligne 168 « le beau pays », lignes 182-183 «dans notre petite étoile tout le monde est égal », avec ici une combinaison avec la rime « étoile et égale ». Puis,Voltaire fait découvrir à son lecteur un nouveau monde. En effet, grâce au système de questions réponses entre Memnon et le génie, on peut petit à petit découvrir le monde de ce dernier. Le rythme ternaire à la ligne 157 «ni pied, ni tête, ni queue » permet de marquer une différence entre les deux êtres. De plus quand le bon génie explique où se trouve sa patrie à Memnon, aux lignes 166-167 «  Mapatrie, répondit-il, est à cinq cent millions de lieues du soleil dans une petite étoile auprès de Sirius », l’échelle utilisée est celle de l’espace ce qui donne l’impression d’immensité, mais ligne 167 « Que tu vois d’ici » est une opposition qui montre que finalement l’étoile n’est pas si loin. Pour finir, Voltaire garde un récit structuré. En effet, nous pouvons observer une succession dequestions réponses échangées entre Memnon et l’être céleste en ayant toujours la même personne qui interroge, ici Memnon, et la même personne qui y répond, ici le génie, ce qui montre que le génie à réponse à tout. De plus une alternance entre plusieurs temps est présente, entre le passé simple et l’imparfait, aux lignes 161 et 162 « Il lui conta comment il avait perdu tout cela en un jour »,entre le futur et le présent dans les réponses, à la ligne 200 « il est vrai que tu seras assez heureux ». Le monde Merveilleux de Voltaire, son nouveau monde ainsi que son récit structuré, lui permettent de persuader le lecteur en le séduisant.
Si Voltaire séduit le lecteur par la dimension merveilleuse de ce texte, il va toutefois trouver des arguments pour réussir à convaincre son...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Memnon, ou la sagesse humaine (commentaire)
  • Commentaire composé de "memnon où la sagesse humaine"
  • Memnon ou la sagesse humaine
  • MEMNON OU LA SAGESSE HUMAINE
  • Memnon ou la sagesse humaine, voltaire
  • Memnon ou la sagesse humaine de Voltaire
  • Memnon ou la sagesse humaine, voltaire
  • Memnon et la sagesse humaine

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !