Memnon

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (905 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 novembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
Entrée en matière : Le conte philosophique au XVIIIe siècle est un genre qui se fonde sur deux objectifs : raconter une aventure plaisante et aborder une réflexion philosophique qui amène le lecteurà réfléchir. Memnon ou la sagesse humaine, publié en 1749, répond à cette définition dans la mesure où ce récit écrit pour distraire la cour de Pologne en exil à Nancy, aborde néanmoins un sujetsérieux qui apparaît dans le sous-titre : la sagesse humaine.
Résumez le début du conte
Décrivez rapidement cette deuxième partie
Problématique :Dans notre étude, il s’agira de voir comment , à traversun dialogue plaisant et divertissant, Voltaire expose une morale philosophique.

I) L’aspect plaisant du dialogue

1) Le registre merveilleux
Avec le songe, la conclusion du conte prend unaspect surnaturel qui permet à Voltaire de placer son message dans le registre du merveilleux. Il s’agit pour le philosophe de faire dialoguer l’habitant d’un autre monde ( le génie, synonyme d’angegardien, d’esprit protecteur aux pouvoirs magiques ) et la victime terrestre du mal ( Memnon ). Le registre merveilleux se signale par le champ lexical des planètes ( être céleste, globes, étoiles,l’hyperbole cent mille millions de mondes, étendue, univers ) qui fait entrer le lecteur, sans qu’il s’en doute dans une réflexion métaphysique.

2) Le registre comique

Le rôle du génie est, dit-il, deveiller sur les autres globes, notamment la terre. Mais Voltaire s’amuse à en faire un raté de l’intervention sur les destins. Naïvement, Memnon soupire « Hélas ! » ) parce que le génie était absent lorsde ses propres mésaventures. Le génie lui-même souligne son peu d’efficacité en tant qu’ange gardien lorsqu’il évoque le sort du frère de Memnon : « Il est actuellement dans un cachot ». Ce génieveille peut être mais n’intervient pas ! Son inaction est d’ailleurs renforcée par l’emploi du verbe « consoler » : quel pouvoir surnaturel a donc ce génie ? Si son rôle est de veiller, de...
tracking img