Memoire abdel abellard

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (505 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La plaine de Maribaroux, réunissant deux (2) communes, Ouanaminthe dans le Haut-Maribaroux et Ferrier dans le Bas-Maribaroux, est localisée dans le département du Nord’ Est. Elle a une superficie de10,800 hectares et supporte une population de 18,180 habitants.Dans cette plaine, les ressources naturelles sont très mal gérées et une très forte pression y est exercée.
L’objectif de cette étudeest d’identifier les mesures à prendre en vue de la gestion rationnelle des ressources naturelles renouvelables (sols, végétations, eaux, animaux) dans la plaine de Maribaroux. Pour y arriver, on a faitdes recherches bibliographiques, des enquêtes exploratoires et des mesures sur le milieu biophysique avec des prospections sur les Ressources Naturelles (RN) et on est arrivé à comprendre leurs modesd’utilisation.
Environ 118,800,000m³ d’eau de pluie tombent chaque année dans la plaine. Elle présente un réseau hydrographique dense formé de cinq (5) grandes rivières (Massacre, Canary, Sable,Jassa, Lamatry). Ces cinq (5) rivières présentent des débits allant de 0.080m³/s à 4.624m³/s et peuvent faire l’objet d’utilisations sans problèmes (salinisation) pour l’agriculture d’après des analysesphysico-chimiques. On a effectué des analyses sur trois (3) puits de la plaine et du point de vu microbiologique, l’eau de ces puits n’est pas de très bonne qualité dans 33.33% des cas à cause de lapollution causée par les coliformes.
Les analyses des différentes caractéristiques physico-chimiques des sols, au laboratoire et sur le terrain, ont révélé que ces sols sont peu évolués d’apportalluvial avec une couche superficielle très profonde dépassant 40 cm. La texture va de Limono-argileuse à Limono-argilo-sableuse avec très peu de limitations pour l’agriculture.
Le déboisement quand àlui augmente de jour en jour à la faveur de la pratique du charbon et la fabrication des planches. Il n’existe presque pas de pépinières répondant à un programme cohérent de reboisement dans la plaine...
tracking img