Memoire dess-a

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 61 (15088 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 août 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
CONFERENCE INTERAFRICAINE REPUBLIQUE DE COTE D’IVOIRE
DES MARCHES D’ASSURANCES Union-Discipline-Travail
(CIMA)
[pic] [pic]

INSTITUT INTERNATIONAL DES SOCIETE AFRICAINE ASSURANCES DE REASSURANCE

[pic]

DIPLÔME D’ETUDES SUPERIEURES
SPECIALISEES EN ASSURANCE
(DESS-A)

LES COMPAGNIES D’ASSURANCES DE LA

ZONE CIMAFACE À LA REASSURANCE AFRICAINE

PRESENTE PAR ENCADREUR :

M. YAO N’GORAN Ferdinand M.Patrick Olivier N’GUESSAN
17ème Promotion Souscripteur Africa Re
DESS-A

OPINIONS

Dans la rédaction de ce mémoire dont le sujet porte sur : « les compagnies d’assurances de la zone CIMA face à la réassurance africaine », nous avons mené notre analyse vuedu côté des compagnies d’assurances de la zone CIMA c'est-à-dire en se comportant comme assureurs en vue d’analyser leur propre situation.

Les mesures qui sont proposées sont dirigées à l’égard des compagnies d’assurances puisqu’elles sont moins fortes financièrement que les réassureurs africains et qu’elles sont directement responsables vis-à-vis des assurés. Aussi, le contrôles’exerce-t-il à leur égard. Ainsi nous n’avons pas proposé de solutions aux réassureurs africains et cela ne veut pas dire que ces réassureurs n’ont pas de faiblesses.

Nous tenons à signaler ici que les solutions proposées ne sont pas exhaustives et par conséquent il peut y en avoir d’autres.
Il s’agit d’une étude que nous avons faite ; elle peut donc être actualisée en vue d’une autre orientation.Nous sommes donc ouverts à recevoir les critiques des lecteurs dans le but d’en tenir compte dans l’actualisation de ce travail.

AVANT PROPOS

Le présent document est le fruit de quatre (04) mois de stage déroulé à la Société Africaine de Réassurance (Africa Re). Ce stage pratique fait partie intégrante de la formation des cadres supérieurs en Assurances ;formation assurée par l’Institut International des Assurances (IIA).

Créée en 1972, cet Institut a pour mission de former et de mettre à la disposition des Etats Membres de la CIMA des cadres hautement qualifiés capables de diriger des organismes d’assurances. L’Institut regroupe chaque deux ans plusieurs étudiants qui viennent des différents pays membres de la CIMA afin d’acquérir laformation solide en assurance. Ainsi, au bout de dix sept mois, chaque étudiant regagne son pays pour y effectuer son stage pratique.

C’est dans ce principe que la demande formulée par la Direction Nationale des Assurances de la République de Côte d’Ivoire a été agréée par Africa Re qui nous a chaleureusement ouvert ses portes afin que notre stage s’y déroule jusqu’à son terme.

Latâche n’a pas été facile surtout dans la rédaction de ce document. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle je remercie l’ÉTERNEL des ARMES, le TOUT PUISSANT qui nous a porté au rang des admis du concours d’entrée à l’IIA et qui n’a cessé de nous assister tout le temps en période difficile.

Nous tenons également à remercier tout le personnel d’Africa Re qui de près ou de loin nous a accordéson aide. A tout le personnel de l’Institut, à tous ses étudiants et au corps professoral, nous disons merci.

TABLE DES ABREVIATIONS

Africa Re Société Africaine de Réassurance.

AMRAE Association pour le Management du Risque et des Assurances de l’Entreprise.

BDM Bris De Machines.

CEG Compte d’Exploitation Générale.

CICA Conférence Internationale desContrôles d’Assurances.

Cica Re Compagnie Commune de Réassurance des Etats membres de la Conférence Internationale des Contrôles d’Assurances.

CIMA Conférence Interafricaine des Marchés d’Assurances.

DG Dispositions générales.

FANAF Fédération des sociétés d’Assurances de droit National Africaines.

IIA Institut International des Assurances.

MCC Management Consultative...
tracking img