Memoire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 93 (23141 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 31 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Avant Propos

Dans l’optique de bien cerner cette mémoire qui s’intitule : ‘ Les performances portuaires du terminal à conteneur de Doraleh’, s’inscrit dans l’ordre du jour du 21 siècle, afin de voir en réalité le cours de réalisation du Terminal pour sa première phase de démarrage.

Les finalités poursuivies et les enjeux à prendre en compte dans cette étude d’analyse sont en première vue.Pour bien clôturer ce dossier, qui est à l’actualité, se résume en grande partie : « La productivité du Terminal dans les opérations de manutentions et des temps d’immobilisation des navires desservant. De cette ainsi, l’estimation est fort probable que le DCT est un terminal qui n’a absolument rien à envier des ports occidentaux et qu’ils est plus que déterminée dans son apparence.

Cette étuderéalisée ne s’aurait put être faisable sans l’engagement et le dynamisme des étudiants de l’université de Djibouti, qui par leur volonté et leur art de recherche, on put finalisé et montrer aux autorités portuaires que les cibles visés n’est point encore sur la ligne de mur.

Avec la participation des cadres et personnels du terminal à conteneur de Doraleh.

Au nom des étudiants del’université de Djibouti, dans la faculté de l’institut de technologique. Licence en Logistique et Transport qui ont pour Spécialité : « La gestion Maritime »

← SAMATAR SAID ADEN
← MOHAMED ABDILLAHI BOULALEH
← ABDOULKARIM MOHAMED MIYIR
← KADER YOUSSOUF ADEN
← ABADIR HASSAN

TABLES DE MATIERES

THEME : LES PERFORMANCES PORTUAIRES DU TERMINAL A CONTENEUR DE DORALEH (DCT).SOUS-THEME : LA PRODUCTIVITE DU TERMINAL, EN MATIERE DES OPERATIONS DE MANUTENTIONS ET DES TEMPS D’IMMOBILISATION DES NAVIRES.

PROBLEMATIQUE : LE DCT, UN TERMINAL QUI N’A REIN A ENVIER DES PORTS OCCIDENTAUX, QU’EN EST-IL DE SA PERFORMANCE ?

REMERCIEMENT.
GENERALITE.
INTRODUCTION.
HISTORIQUE.

1er PARTIE : LA DESCRIPTION DU TERMINAL A CONTENEUR DE DORALEH (DCT).
Intro.
A. Les enjeuxde la création du DCT.
1. Aspect politique et socio-économique
2. Aspect financière et juridique
B. Les caractéristiques propres du DCT.
1. Sa capacité d’accueil et son espace d’entreposage ou de stockage.
2. Ses infrastructures portuaires ultramodernes
3. Sa stratégie de domination à vocation régionale.
C. Les services au sein du DCT.1. Service planning.
2. Service opérationnel.
3. Service technique.

2ème PARTIE : LA PRODUCTIVITE EN MATIERE DES OPERATIONS DE MANUTENTIONS ET DES TEMPS D’IMMOBILISATIONS DES NAVIRES.
Intro.
Section 1 : La productivité : Qu’est-ce que c’est ?
A. Définition.
1. La productivité : Facteur essentiel du travail.
2. La productivité est-ellesynonyme de production ?
3. La productivité est-elle synonyme de la compétitivité ?
4. La productivité est-elle synonyme de rentabilité ?
5. Comment mesure-t-on cette productivité ?
6. A qui servent les gains de productivité ?
B. Les indicateurs essentiels de la productivité.
1. Production par heure et par navires.
2. Production par heureet par équipes.
3. Production par équipes et par navires.
4. Trafic portuaire : mensuel
5. Conteneur au débit des postes à quai.
Section 2 : les différents temps d’immobilisations du navire.
A. Les temps total passés au port.
1. Le temps d’attente : Avant accostage et après appareillage.
2. Le temps passé à quai.
3. Le temps d’opération àquai.
B. La productivité temporaire d’un navire.
1. Nombre des conteneurs manutentionnés au temps passé à quai.
2. Nombre des conteneurs manutentionnés au temps total passé au port.
3. Nombre des conteneurs manutentionnés au temps d’opérations à quai.
4. Nombres des conteneurs manutentionnés au temps d’attente.
Section 3 : La mesure du...
tracking img