Menace terroriste sur la france

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1063 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Les conséquences de la menace terroriste sur la France 
(novembre-décembre 2010)

Mais quelles sont les conséquences de cette menace terroriste sur la France qui prend chaque jour plus d’ampleur et qui bombarde d’articles les médias ?
Le ministre français de l'Intérieur, Brice Hortefeux et de nombreux autres membres du gouvernement enchaine déclaration sur déclaration. la semainedernière il annonce que la menace terroriste en France était «réelle», les services de renseignements évoquant «une menace imminente d'attentat».

Selon Le Monde, les groupes islamistes du sud du Sahel auraient récemment procédé à des recrutements importants, la principale menace vient donc d'Al-Qaeda au Maghreb islamique (Aqmi) comme nous l’avons dit précédemment. Nous devons ainsi faire face a desrisques accrus sur les expatriés français de cette zone
De plus , La france a installé une base opérationnelle de 80 militaire au Niger, pour tenter de retrouver les 5 otages francais, 1 togolais et 1 malgache enlevé à arlit, cité minière du nord du pays, le 16 sept par un commando.( 21 septembre 2010) ce qui laisse a penser que la population française se trouvant dans ses environspourrait être d’autant plus la cible d’attentat.

(Le chef de la Direction centrale du renseignement intérieur) redoute que ces groupes organisent aussi des "attentats sur notre territoire", ce qui "fait partie de leurs objectifs".

Ainsi, Les actions de Vigipirate sont de plus en plus renforcé en vu de cette menace. Policiers et militaires ont envahit nos gares et métros, nos monuments et nosgrands magasins. Colis suspects, bagages oubliés, comportements anormaux : les medias et le gouvernement ne cessent de nous rappeler les consignes de sécurité . elles seront reprisses en boucle tout le long de cet hiver, jusqu'aux Fêtes et aux soldes saisonniers. Impossible de les oublier et cependant... « Ils patrouillent, c'est leur métier, nous, nous vivons », commentait une jeune Parisiennesondée sur le quai d'une station. Nous nous avons pas le choix…« La vie c'est toujours demain et devant soi, où que l'on soit. »

Le risque se serait renforcé depuis jeudi dernier, la police s'intéresserait à une femme soupçonnée d'être une possible kamikaze à Paris.
Le renseignement sur cette mystérieuse islamiste radicale émanait des services secrets algériens. Parvenu mercredi dernier,il évoquait un obscur attentat. Prudent, le parquet antiterroriste parisien a confié une enquête préliminaire à la section antiterroriste de la brigade criminelle de Paris et à la Direction centrale du renseignement intérieur. Mais le fil à tirer est ténu. «L'information initiale revient à dire, en substance, qu'une femme aurait été surprise à tenir des propos laissant penser qu'elle seraitsusceptible de…»,

Les renseignements occidentaux ont découvert un complot lié à al-Qaïda prévoyant des attaques en Grande-Bretagne, France et Allemagne . Des attaques simultanées, du style du raid étaient prévues à Londres et dans de grandes villes françaises et allemandes, mais le projet aurait été découvert à un stade préliminaire, selon les chaînes britanniques Sky News et la BBC qui citent dessources internes aux services de renseignements.
Le responsable de la sécurité n'a pas confirmé ce mode opératoire, mais a précisé que la menace avait émergé de plusieurs sources, notamment d'interrogatoires de suspects à la frontière. Les autorités de ces trois pays cités n'ont cependant pas confirmé l'existence de ce complot et n'ont pas annoncé mercredi de relèvement du niveau d'alerte lié auterrorisme international. AINSI, après ces soupons de complot. La tour Eiffel a été mardi soir évacué par la police à la suite d'une alerte à la bombe.

[pic]à la suite d'un appel anonyme passée «d'une cabine téléphonique» du VIIe arrondissement de la capitale, a-t-on appris auprès de la préfecture de police de Paris (PP). Des équipes spécialisées ont immédiatement été dépêchées sur place...
tracking img