Mer d'aral

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1243 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Le Roman expérimental

Le Roman expérimental est un ouvrage d'Émile Zola paru en 1880.
Pour Zola : "le roman expérimental est une conséquence de l'évolution scientifique du siècle ; il continue et complète la physiologie, qui elle-même s'appuie sur la chimie et la physique ; il substitue à l'étude de l'homme abstrait, de l'homme métaphysique, l'étude de l'homme naturel, soumis aux loisphysico-chimiques et déterminé par les influences du milieu ; il est en un mot la littérature de notre âge scientifique, comme la littérature classique et romantique a correspondu à un âge de scholastique et de théologie. "

Les écrivains représentatifs et leurs extraits

Émile Zola
"Le Ventre de Paris" (Chapitre 1) :
Le soleil enfilait obliquement la rue Rambuteau, allumant les façades, au milieudesquelles l'ouverture de la rue Pirouette faisait un trou noir. A l'autre bout, le grand vaisseau de Saint-Eustache était tout doré dans la poussière du soleil, comme une immense châsse. Et, au milieu de la cohue, du fond du carrefour, une armée de balayeurs s'avançait, sur une ligne, à coups réguliers de balai; tandis que des boueux jetaient les ordures à la fourche dans ses tombereaux quis'arrêtaient, tous les vingt pas, avec des bruits de vaisselles cassées. Mais Florent n'avait pas d'attention que pour la grande charcuterie ouverte et flambante au soleil levant.
Elle faisait presque le coin de le rue Pirouette. Elle était une joie pour le regard. Elle riait, toute claire, avec des pointes de couleurs vives qui chantaient au milieu de la blancheur de ses marbres. L'enseigne, où le nomde QUENU-GRADELLE luisait en grosses lettres d'or, dans un encadrement de branches et de feuilles, dessiné sur un fond tendre, était faite d'une peinture recouverte d'une glace. Les deux panneaux latéraux de la devanture, également peints et sous verre, représentaient de petits amours joufflus, jouant au milieu de hures, de côtelettes de porc, de guirlandes de saucisses; et ces natures mortes,ornées d'enroulements et de rosaces, avaient une telle tendresse d'aquarelle, que les viandes crues y prenaient de stons roses de confitures.
Guy de Maupassant, né Henry-René-Albert-Guy de Maupassant le 5 août 1850 au château de Miromesnil à et mort le 6 juillet 1893 à Paris, est un écrivain français.
"L'auberge"
Il passait par souffles brusques plus desséchants et plus mortels que le vent defeu du désert. Ulrich, de nouveau, cria: "Gaspard! - Gaspard! - Gaspard!"
Puis il attendit. Tout demeura muet sur la montagne! Alors une épouvante le secoua jusqu'aux os. D'un bond il rentra dans l'auberge, ferma la porte et poussa les verrous; puis il tomba grelottant sur une chaise, certain qu'il venait d'être appelé par son camarade au moment où il rendait l'esprit.
De cela il était sûr,comme on est sûr de vivre ou de manger du pain. Le vieux Gaspard Hari avait agonisé pendant deux jours et trois nuits quelque part, dans un trou, dans un de ces profonds ravins immaculés dont la blancheur est plus sinistre que les ténèbres des souterrains. Il avait agonisé pendant deux jours et trois nuits, et il venait de mourir tout à l'heure en pensant à son compagnon. Et son âme, à peine libre,s'était envolée vers l'auberge où dormait Ulrich, et elle l'avait appelé de par la vertu mystérieuse et terrible qu'ont les âmes des morts de hanter les vivants. Elle avait crié, cette âme sans voix, dans l'âme accablée du dormeur; elle avait crié son adieu dernier, ou son reproche, ou sa malédiction sur l'homme qui n'avait point assez cherché.
Edmond Huot de Goncourt, né le 26 mai 1822 et mortle 16 juillet 1896, est un écrivain français. Une partie de son œuvre fut écrite en collaboration avec son frère, Jules de Goncourt. Issu d'une famille originaire de Goncourt en Haute-Marne, il étudia, à Paris, au lycée Condorcet. Il fut, avec son frère Jules, l'ami de Émile Zola et Guy de Maupassant
"Germinie Lacerteux"
Il [M. de Varandeuil, le père] se réfugiait là, sur les derrières de...
tracking img