Mercantilisme et etats africains

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1049 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
FOTTSOH FOKAM ARNOLD : ENSEA ; ITS 1 MATHEMATIQUES 2011-2012 Devoir d’Histoire de la Pensée Economique

Sujet : Quels enseignements les Etats Africains peuvent-ils retirer de la doctrine
mercantiliste ?
Aujourd’hui l’Afrique fait face à de nombreuses difficultés en matière de croissance et de développement économique, plus précisément en matière de recherche de modèles, de politiques decroissance et de développement économique. Le mercantilisme, lui, est une doctrine économique, développée entre le 16eme et le 17eme siècle, qui préconise le développement des marchés, de l’industrie et du commerce et qui prône une certaine intervention de l’Etat dans le cadre d’une économie mixte en vue de l’enrichissement d’une nation. Fort de cette définition, on se demande quels aspects de cettedoctrine pourraient profiter aux Etats Africains pour leur développement ? Une bonne analyse de notre travail nécessite avant tout une analyse des économies africaines de nos jours afin de faire nos projections dans les travers du mercantilisme pour en tirer les aspects profitables au développement du continent Africain. Au lendemain des indépendances, les économies africaines étaient caractériséespar une faible industrialisation, une main d’œuvre abondante et sous-formée, une prépondérance du secteur primaire, notamment l’agriculture et des échanges internationaux très poussés vers la métropole qui faisaient de la colonie une débouchée pour l’écoulement des produits manufacturés mais aussi un pourvoyeur de matières premières destinées à la transformation car elles étaient dépourvuesd’industries. Avec la prise de pouvoir des dirigeants locaux, on a assisté progressivement à une volonté d’industrialisation, de formation de la main d’œuvre, d’équilibrer et de diversifier les échanges avec le reste du monde. Malgré toute cette volonté, de nos jours les économies africaines restent des économies de petite taille, pauvres et extraverties c’est à dire très dépendante du commerce extérieur,lequel commerce repose toujours en grande partie sur les produits primaires tant d’origine animale que végétale: faune, flore, produits agricoles. Ce sont donc ces ressources naturelles qui dominent tant les importations que les exportations. L’agriculture en est le porte étendard : elle participe à l’ordre de 40% au PIB de la plupart des Etats d’Afrique Sub-saharienne et occupent près de 70% dela population. De plus l’industrialisation manufacturière y est restée faible avec plusieurs petites et moyennes entreprises qui, avec la libéralisation des échanges, font face aux entreprises privées et les multinationales qui envahissent les marchés et découragent ainsi l’innovation. De même c’est une économie caractérisée par une très faible présence de marchés financiers, une main d’œuvre nonqualifiée et une corruption extrême. La doctrine mercantiliste, elle, peut y apporter des palliatifs. Les enseignements à tirer du mercantilisme sont nombreux. En ce qui concerne le protectionnisme des mercantilistes, avec la mondialisation et la liberté des échanges et afin de contourner l’idée de fixation des droits de douanes suffisamment élevés qui induit un esprit égoïste et l’idée dedépréciation de la monnaie, les Etats Africains ou la terre est la source principale de richesse, pourraient adopter l’idée de développer les industries d’Etat

FOTTSOH FOKAM ARNOLD : ENSEA ; ITS 1 MATHEMATIQUES 2011-2012 Devoir d’Histoire de la Pensée Economique

comme le disait Colbert car cela permettra la transformation de la production primaire, agricole et ainsi la restriction des importationsdes produits manufacturés, la stimulation des exportations des produits manufacturés qui eux bénéficient de droits de douanes plus élevés par rapport aux matières premières et aussi l’importation de celles-ci. Tout ceci viendra tuer la compétitivité des firmes et multinationales étrangères dans les normes internationales. De même, en ce qui concerne le populationnisme des mercantilistes, nous...
tracking img