Mercantilisme

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1646 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
 

 

 

 

 

Le Mercantilisme  

 

Introduction : Le mercantilisme apparaît au cours de la Renaissance période ou 
l’Homme passe du concept du monde clos à celui de l’infini. Globalement le Mercantilisme  est une pensée qui prône la richesse de la Nation en développant le commerce extérieur  permettant ainsi de dégager un excédant budgétaire. Pour cela, il défend un interventionnisme de l’Etat visant à mener une politique protectionniste contre les produits  étrangers et au niveau des frontières pour éviter toute fuite d’or et de métaux précieux, qui  sont les instruments de mesure de la richesse de la nation. Ainsi, les mercantilistes  réalisaient des échanges commerciaux, avec les pays étrangers, qu’à partir de marchandises. De plus, influencé par la philosophie de leur temps, notamment par l’œuvre d’Hobbes, les  mercantiles pensent que la richesse du souverain de la nation et la richesse de la nation sont  deux choses totalement confondues. Ainsi plus le souverain possédait de l’or, plus la  richesse était forte et dégageait une image de grande puissance.   L’intervention de l’Etat est justifié par les mêmes arguments que le philosophe Hobbes, en effet les mercantiles pensent que tout serait que chaos et désordre sans les contrôle d’un  souverain, c’est pourquoi il prône le contrôle de l’Etat et donc du souverain dans l’économie.    Comme le dit le premier texte « il n’existe de définition commune du mercantilisme », en  effet, cette pensée ne peut être qualifié en tant que théorie car elle ne présente aucun caractère fondamental et est propre à chaque Nation. Au cours de l’Histoire on retient trois  types de Mercantilisme : ‐ français tourné vers l’industrialisation avec notamment Colbert  ‐ ‐ Espagnol, bullionisme, accumulation de métaux précieux, Ortiz  et Olivares  Anglais, commercial…Th Mun 

Généralement personne ne s’est dit être «  Mercantile », souvent dû au faite que ce système à du faire face à de nombreuses critiques et semblent n’avoir jamais été perçu comme apte  à «  rendre compte des mécanismes économiques ».  Reprenons, de prime abord, l’idée directrice du mercantilisme : Interventionnisme de l’Etat  qui doit mener une politique protectionniste, en prohibant tout importation de produits  pouvant être fabriqués par la Nation et en contrôlant les frontières pour éviter toute fuite d’or ou de métaux précieux. Donc le but mercantile peut se résumer à agrandir la puissance  de la nation en augmentant la quantité d’or et en dégageant le plus d’excédant possible au  niveau de la balance commerciale. 

Cependant apparaît le premier problème, si le mercantilisme prône telles choses l’on voit  tout de suite que se développe rapidement une certaine xénophobie envers les autres pays. En effet la pensée mercantiliste apporte un aspect de concurrence d’une manière implicite,  puisque le but suprême est de devenir la Nation la plus puissante. Cette façon de penser, ou  plutôt cette vision économique a conduit directement au colonialisme et à la sous‐ exploitation de certains peuples.  Malgré une situation propre à chaque Etat qui conduit à une élaboration de différentes visions les auteurs mercantilistes se regroupent autour des mêmes idées directrices, qui  sont :  ‐ ‐ ‐ ‐ ‐ La solidarité autour du souverain  L’autosubsistance  de le Nation   La xénophobie  La création manufacturière et commerciale  Le bullionisme …. Focalisation sur l’or et l’argent 

Mais l’élément essentiel et commun reste la théorie de la balance commerciale : Une action dirigée diriger par l’Etat doit permettre l’équilibre « positif » de la balance commerciale.  C’est cette préoccupation de l’équilibre des importations et des exportations qui fait l’unité  et la réalité de la pensée mercantiliste.    Un peu d’évolution … : Dans les textes de la page 7, l’on parle de la crise de 1620‐1622 en  Angleterre qui a conduit à une réévaluation de la monnaie : « négoce des lettres de change ...
tracking img