Mercantilistes

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1083 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 février 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Mercantilisme : Jean Bodin : "iln'est de richesse que d'homme"
Physiocrates : Quesnay ( François) s'est attaché - je n'y mettrais cependant pas ma main à couper- à l'agriculture comme source de richesse

Le mercantilisme est une conception de l'économie qui prévaut entre le XVIe siècle et le milieu du XVIIIe siècle en Europe.

Les penseurs mercantilistes prônent le développement économiquepar l'enrichissement des nations grâce au commerce extérieur qui permet de dégager un excédent de la balance commerciale grâce à l'investissement dans des activités économiques à rendement croissant, comme l'avait identifié l'économiste italien Antonio Serra dès 1613.

L'État a un rôle primordial dans le développement de la richesse nationale, en adoptant des politiques protectionnistesétablissant notamment des barrières tarifaires et encourageant les exportations.

Les premières théories mercantilistes développées au début du XVIe siècle ont été marquées par le bullionisme (de l'anglais bullion : or en lingots). A ce propos Adam Smith écrivait:

« La double fonction que remplit l’Argent, comme instrument de commerce et comme mesure des valeurs, a naturellement livré cette idéepopulaire que l’Argent fait la richesse, ou que la richesse consiste dans l’abondance de l’or et de l’argent […]. On raisonne de la même manière à l’égard d’un pays. Un pays riche est celui qui abonde en argent, et le moyen le plus simple d’enrichir le sien, c’est d’y entasser l’or et l’argent […]. Du fait du succès croissant de ces idées, les différentes nations d’Europe se sont appliquées, quoiquesans beaucoup de succès, à chercher tous les moyens possibles d’accumuler l’or et l’argent. L’Espagne et le Portugal, possesseurs des principales mines qui fournissent ces métaux à l’Europe, en ont prohibé l’exportation sous les peines les plus graves, ou l’ont assujettie à des droits énormes. Cette même prohibition a fait longtemps partie de la politique de la plupart des nations de l’Europe. On latrouve même là où l’on devrait le moins s’y attendre, dans quelques anciens actes du parlement d’Écosse, qui défendent, sous de fortes peines, de transporter l’or et l’argent hors du royaume. La même politique a aussi été mise en place en France et en Angleterre »

— Richesse des nations, Livre IV, chapitre I

En opposition aux idées mercantilistes, les physiocrates considèrent que la richessed’un pays consiste en la richesse de tous ses habitants et non seulement celle de l’État. Cette richesse est formée de tous les biens qui satisfont un besoin et non de métaux précieux qu'il faudrait thésauriser. La richesse doit être produite par le travail.

Pour les physiocrates, la seule activité réellement productive est l'agriculture. La terre multiplie les biens: une graine semée produitplusieurs graines. Au final, la terre laisse un produit net ou surplus. Au contraire l'industrie et le commerce sont considérés comme des activités stériles car elles se contentent de transformer les matières premières produites par l'agriculture.

Les mercantilistes (1350-1750)
Le développement du Nationalisme, déjà perceptible au cours du XVI Siècle, s’accompagna de la mise en œuvre d’uneforme de politique économique, le mercantilisme, qui visait à favoriser l’autosuffisance nationale, et qui fut en vigueur, selon des degrés variables, dans tous les pays d’Europe occidentale entre les XVI Et XVIII Siècles. Les mercantilistes considéraient l’or et l’argent comme des indicateurs de la puissance d’un pays. Dépourvu, à la différence de l’Espagne, de l’apport que représentaient les minesd’argent et d’or du Nouveau Monde, un pays ne pouvait accumuler ces métaux précieux qu’en vendant aux autres pays plus de marchandises qu’il ne leur en achetait, accumulant ainsi un excédent de sa balance commerciale, qui contraignait les autres pays à combler leurs déficits en se dessaisissant de l’or et de l’argent en leur possession.
Les premières théories économiques apparaissent avec les...
tracking img