Merch

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 35 (8655 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 31 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
« La problématique de la gouvernance d’entreprise en Algérie »
BOUTALEB Kouider Université de Tlemcen Résumé
Dans le contexte de la mondialisation les entreprises au Nord comme au Sud sont confrontées à des défis de survie dus à une concurrence globale, quasiment sans limites, compte tenu des règles désormais universellement admises de l’OMC. Les méthodes de management tentent de répondre àcette problématique par une quête de performance toujours plus prononcée. Cette performance est certes, en grande partie déterminée par les compétences des managers, mais elle est aussi due aux règles et méthodes de gestion adoptées, et au cadre juridique, économique et politique de la société. C’est ainsi qu’aujourd’hui, les théories de management ne s’occupent pas seulement des aspects internes àl’entreprise mais aussi des aspects d’environnement et d’économie générale, autrement dit de la problématique de gouvernance d’entreprise. Dans cette modeste intervention nous allons tenter de caractériser la gestion des entreprises algérienne a la lumière des théories de la gouvernance d’entreprise. Pour ce faire, nous allons rappeler brièvement la perception de l’environnement de l’entreprise dansles théories de la firme avant d’aborder la gouvernance d’entreprise et ses différentes formulations et caractéristiques ; Nous procéderont ensuite à un exposé succinct des caractéristiques de l’envi-ronnement national et international inhérent au contexte des entreprises algériennes et présenteront enfin l’expérience de gestion des entreprises algériennes à la lumière des enseignements ( dégagéspréalablement) des théories de la gouvernance d’entreprises

Introduction
Il est de plus en plus démontré1 que la faiblesse des institutions de gouvernance est un obstacle manifeste au développement dans de nombreux pays particulièrement en Afrique. Autrement dit les bons résultats économiques procèdent de la bonne gouvernance économique On estime2 en effet que la bonne gouvernance si elle estbien pratiquée peut : - Instaurer la confiance partenariale (clients, fournisseurs, associés professionnels, Etat...) - Développer et consolider la compétitivité de l’entreprise - Faciliter l’accès au financement et aux systèmes de garantie ouverts (ISR entre autres) ; - Attirer des ressources humaines efficientes ; On considère donc, que lorsqu’ « un Etat améliore certains aspects fondamen-tauxde son fonctionnement, il attire davantage d’investissements et réalise une plus forte croissance par habitant. Lorsqu’il applique les règles et politiques de manière prévisible et équitable, assure l’ordre et l’état de droit et protège la propriété, il instaure la confiance et attire davantage d’investissements nationaux et étrangers. Dans une telle situation, le commerce se développe, lacroissance économique s’accélère et les conditions de l’insertion dans l’économie mondiale sont créées. » La gouvernance, affirme D.KAUFFMAN de la B.M., possède un très grand retour sur investissement pour le développement : une amélioration d’une déviation standard dans la gouvernance d’un pays hausse son revenu par habitant de quelque 300°/° a long terme (10 et plus)
cf. les travaux de la B.M,D.Kaufman ; Kaufman D : "La gouvernance dans le monde: constats et implications pratiques ". Colloque CNES/BM sur la gouvernance, Alger, Palais des Nations, 07/02/07) 2 Commission Economique des NU pour l’Afrique (2002) : " Principes directeurs relatifs au renforcement de la gouvernance économique et des entreprises en Afrique"
1

C’est ce qui expliquerait fondamentalement au-delà des controverses quil’entourent, l’intérêt croissant qui est désormais consacré à la question de la gouvernance. Ainsi donc, si l’amélioration de la gouvernance dans tous les domaines (gouvernance politique, économique, d’entreprise…) s’impose sans aucun doute, comment peut-on cependant concrètement le réaliser ? L’amélioration de la gouvernance d’entreprise en l’occurrence peut-elle se résumer au simple...
tracking img