Merchandising

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2274 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Qu’est ce que le « merchandising » ?

Définition:
Le merchandising, branche du Marketing :
Place des produits, espace en rayon…
4 P : Produit, Prix, Promotion, Place…
Est indispensable :
Un produit absent des rayons …
ne se vend pas, en tout cas en libre service…

Traductions:

Merchandising, origine « Merchandise » :
“ The activity of selling goods or of trying to sell them, byadvertising or displaying them”. Oxford

Dictionnary New Millenium
“To buy and sell – To promote the sale of a product”

Webster’s New World Dictionary
-Merchandising, traduction française « Marchandisage »

Double sens, pour les éditeurs et producteurs artistiques,
cela signifie, vente de produits dérivés à la marque de
l’artiste lors d’un concert par exemple T-shirts, etc…

Lemerchandising, définitions :
US
« Le merchandising c’est la marchandise qu’il faut à la bonne place, au bon
moment, dans des quantités qui conviennent et au prix qui convient. »
Kepner, cité par Edward Brand (Supermarket Operations ).
5R de Kepner
IFM (Institut Français du Merchandising)
• “Le merchandising est un ensemble d’études et de techniques d’application,
mises en oeuvre séparément ouconjointement par les distributeurs et les
producteurs, en vue d’accroître la rentabilité du point de vente et
l’écoulement des produits, par l’adaptation des permanente de l’assortiment
aux besoins du marché et par la présentation appropriée des
marchandises ».

Les enjeux
Les enjeux économiques
Le rayon est le point de convergence :
1 - du consommateur qui fait ses achats
2 - dudistributeur qui génére son CA et ses profits
3 - du fournisseur qui vend le produit qu’il a produit et « marketé »

L’enjeu pour le consommateur :
- Trouver les produits qu’il cherche lors de sa visite
- Payer le bon prix
- Faire du moment des courses un moment agréable (ou du moins pas trop
pénible)

L’enjeu pour le distributeur :
- Offrir les produits qu’attend le consommateur
- Optimiserl’utilisation de la surface limitée dont il a la gestion
- Générer le Chiffre d’affaires et le profit attendus par son organisation.
L’enjeu pour le fabricant :
- Obtenir la distribution de ses produits dans tous les points de vente (DN)
- Assurer la disponibilité de ses produits à la vente à 100% (pas de ruptures)
- Disposer d’une bonne visibilité et d’un meilleur emplacement que ses
concurrents.Les enjeux économiques:
Mais le rayon, c’est un espace qui est sous le contrôle du distributeur, c’est son
espace, dans son point de vente, sur lequel il propose les produits qu’il a
choisis.
Le rayon des points de vente est l’endroit où se réalisent chaque jour les achats
alimentaires et autres de plusieurs millions de foyers qui s’approvisionnent
dans le commerce en libre-service.Historique :
Le merchandising, dans l’histoire de la distribution française:
– 1852 Premier grand magasin au monde : Le Bon Marché de Paris fondé
par Aristide Boucicaut, précurseur du commerce moderne, décrit par
Zola dans « Au bonheur des Dames ».
• merchandising : Entrée libre dans le magasin, prix fixés à l’avance, marges
faibles et prix bas, service « satisfait ou remboursé », offre large etprofonde, organisation du point de vente en secteurs spécialisés.

Woolworth
1879 Franck Woolworth, fut, aux Etats-Unis, le précurseur du
concept de magasins populaires.Vendeur dans une quincaillerie, il
se rend vite compte que de nombreuses ventes sont ratées, parce
que les clients ne peuvent ni toucher, ni voir la marchandise.
merchandising : Sur six planches et deux tréteaux, ilpropose alors des
articles à prix unique : 5 cents. Le concept de magasin populaire
venait de voir le jour. Il créera une chaîne de magasins de plus de
1000 points de vente.

Piggy Wiggly
1916 Clarence SAUNDERS ouvre le 1er magasin du monde en libreservice
à l’enseigne «Piggly Wiggly». En 1923, il possède 2660
magasins et devient en 1929, le 2eme groupe de magasins d’épicerie
des Etats...
tracking img