Mere teresa et ghandi

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1078 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Mère Teresa

Anjeze Gonxhe Bojaxhiu mondialement connu sous le nom de mére Teresa. Elle est née le 26 aout 1910 dans la ville Skopje en Macédoine.

Devenu religieuse catholique albanaise de nationalité. Elle consacre sa vie aux pauvres d’abord en Inde et ensuite dans le monde entier.

En 1922 elle entend l'appel de la vie religieuse et accepte six ans plus tard la vie missionnaire.
Aprèsune formation en Irlande chez les soeurs de la congrégation irlandaise des Soeurs de Lorette, elle arrive en Inde en 1929.
Elle fait sa profession de foi en 1931 et devient enseignante à partir de 1937 à l'école bengali Sainte-Marie de Calcutta.
En septembre 1946, elle entend l'appel dans l'appel : Je savais que je devais suivre le Christ en me tournant vers ceux qui, à l'image de Jésus, n'ontpas où poser la tête.
Deux ans plus tard, elle quitte sa congrégation, reçoit une formation pour soigner les malades et s'installe à Calcutta.
Son premier Nirmal Hriday (lieu du coeur immaculé) est ouvert en 1948.
En 1979, elle est prix nobel de la Paix.
Les missionnaires de la Charité compte maitenant plus de 158 maisons dans le monde.
Elle s'est éteinte à Calcutta le 5 septembre 1997.Voici quelques citations qui démontrent les valeurs bien-aimées de mère Teresa :
- "N'oublions pas que l'amour commence dans la famille. "
- "Conquérons le monde non avec des bombes et des fusils, mais par l'amour et la compréhension! Nous sommes si petits; mais nous pouvons nous aventurer dans les endroits les plus difficiles sans aucune crainte, parce que Jésus est avec nous et ne nousabandonnera jamais. "
- "Les personnes qui s'aiment réciproquement et réellement, vraiment et pleinement, sont les plus heureuses du monde. Elles aiment leurs enfants et leur maison. Elles peuvent même posséder très peu de choses, peut-être même qu'elles n'ont rien. "
- "Sans sacrifice, prière et pénitence, sans une forte charge de vie spirituelle, nous ne pourrions jamais mener à bien notre travail. "Moins de deux ans après sa mort, dû à la réputation de sainteté largement répandue de Mère Teresa et au rapport des faveurs reçues, le Pape Jean Paul II permit l’ouverture de sa cause de canonisation. Le 20 décembre 2002, il approuva les décrets de ses vertus héroïques et miracles. Jean Paul II qui rappelera ces phrases :
- "Celui qui veut être le premier parmi vous, sera l'esclave de tous"
-"Chaque fois que vous l'avez fait à l'un de ces petits qui sont mes frères, c'est à moi que vous l'avez fait"
Gandhi un homme divin

Né à Porbandar, dans l'État moderne du Gujarat, le 2 octobre 1869, Mohandas Gandhi était issu d'une famille politiquement influente, ses deux grands-pères ayant été les Premiers ministres de deux petites principautés voisines.
Il se rendit à Londres en 1888 pourétudier le droit, laissant derrière lui sa jeune femme, fut admis au barreau trois ans plus tard, et revint en Inde où il commença sa carrière de juriste.

En 1893, il partit pour l'Afrique du Sud afin d'y travailler comme conseiller légal d'une firme indienne. Les vingt et une années qu'il passa dans cet État marquèrent un tournant crucial dans son existence.
Victime de la ségrégationraciale, il prit le parti des opprimés, et lutta contre les injustices que subissaient les communautés indiennes et africaines.
C'est au cours de ce combat, où il n'hésita pas à contourner les lois à ses risques et périls, qu'il élabora une nouvelle méthode de lutte contre l'iniquité : la résistance non violente ou satyagraha (la force de l'âme).
Il parvint ainsi à améliorer les conditions socialesde ses compatriotes, obtenant par exemple la reconnaissance des mariages indiens et l'abolition du suffrage censitaire imposé à cette minorité.
Pétri de culture indienne et occidentale, il s'engagea également dans une réflexion profonde sur sa propre religion et celles des autres peuples, prenant ce qu'il considérait être le meilleur de chacune.
Il commanda une unité de la Croix-Rouge...
tracking img