Merlin merlot

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (498 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Cher public je vais vous raconter une histoire bien réelle, prenez en bon exemple !!
Il était jadis un vilain qui chaque jours coupait du bois pour le vendre au marché et pour ainsi nourrir safemme et bien sur ses deux enfants !
Un jour étant trop fatigué, il commença a pleurnicher en criant haut et fort
‘’ Oh ! Je veux mourir ! Dieu, je t’en conjure ! Tue moi !’’
Soudain, il entenditune voie, il regarda aux alentours mais ne vis rien. Il demanda :
-Qui est la ?
- C’est moi merlin, qui vit dans les bois. J’ai pitié de toi rentre chez toi, creuse au pied de ton pommier et tutrouveras un trésor. Mais en échange de cette faveur tu devras chaque année a pareil jour venir me voir et me parler et bien sur tu devras faire bon usage de ta richesse.
Le vilain le cœur plein dejoie rentra chez lui ! Sa femme le voyant rentrer les mains vides se fâcha !
‘’Fainéant ! Comment oses-tu rentrer les mains vides !’’
Le vilain la rassure. Il lui raconte son histoire et ils vontensembles déterrer le trésor au pied du pommier.
Le vilain vit alors a l’aise et mena une existence luxueuse entouré de nouveaux amis, sens vraiment se soucier des pauvres. Chaque année il se rendait aubois pour raconté à merlin ses succès. Un jour il lui demanda de le faire nommer prévôt ! Merlin accepta. Quelques jours plus tard le vilain fut nommé prévôt mais ne fit pas bon usage de sa richesse.L’année suivante il alla au bois et cette fois demanda a ce que son fils soit nommé évêque et que sa fille épouse un chevalier riche.
Le vilain encore plus heureux vivat toute cette année la avecgrand train.
Un jour il dit à sa femme :
-C’est demain que je dois retrouver merlin ! J’en ai marre ! C’est vraiment une sale corvée, en plus je n’ai plus besoin de lui !!!!
Sa femme étant d’accordavec lui , lui conseilla d’aller une dernière fois pour dire adieu.
Le lendemain le vilain alla au bois. Arrivé, il cria :
- Merlot ! OU es tu ? dépêche toi ! je dois te parler !
- Que me veux tu...
tracking img