Mes dissertes

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1312 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Ho Chi Minh (son vrai nom Nguyen Tat Thanh) est le leader communiste de la révolte contre la colonisation française. Considéré comme le libérateur de la nation vietnamienne, il est aujourd'hui un héros national pour tous les Vietnamiens.
Son père
Ho Chi Minh est né le 19 mai dans un village du nom de Kimlien (au centre du Vietnam). Il est le fils d'un professeur travaillant pour les Français.La rage de son père pour ceux-ci est sûrement dû au fait qu'il ait perdu son emploi par après. Dès lors, pour survivre, il dut offrir ses services aux paysans. Son père, un nationaliste, éduqua donc ses enfants à résister contre la colonisation française et sans surprise, ses enfants grandirent avec cette révolte et cet envie de combattre pour l'Indépendance.
Malgré sa haine, son père l'envoyadans une école privée française. Il était sûr que pour combattre l'ennemi, il fallait d'abord le connaître. Après ses études, Nguyen Tat Thanh fut pendant une courte période un instituteur. Il décida ensuite de devenir marin, ce qui lui permit de voyager à travers le monde dont beaucoup de pays faisant partie du grand Empire français. Il apprit de ses voyages que beaucoup de peuple souffraient decette exploitation.
Vers la voie du communisme
Après la Première Guerre mondiale, il changea son nom en Nguyen Ai Quoc, Ai Quoc voulant dire "patriote". Nguyen Ai Quoc s'installa à Paris en 1917. Il lut beaucoup de livres de Karl Marx et de nombreux auteurs de gauche et devint finalement un communiste convaincu. En 1920, quand le parti communiste français fut crée, Ai Quoc était un des membresfondateurs.
Après une visite en URSS en 1924, il décida qu'il était temps pour lui de rentrer au pays. S'inspirant de la révolution bolchevique, il voulait rentrer pour être en contact avec les gens, les rassembler, les unir, et les entraîner au combat pour la liberté et l'indépendance. Sachant qu'il serait sûrement arrêté s'il rentrait au Vietnam, il décida d'aller en Chine et organisa là-bas avecplusieurs autres nationalistes "la ligue révolutionnaire du Viet Nam.
Guerre d'Indochine : début de l'indépendance
En 1940, l'Empire du Japon envahit le Vietnam. La France occupé par ses problèmes avec l'Allemagne abandonna sa colonie et laissa place à l'occupation japonaise. Ai Quoc vit ainsi que la superpuissance française pouvait elle-même être mise à défaut. Lui et ses camarades comprirentque c'était le moment pour eux de rentrer en action pour libérer le pays de la domination étrangère et ils créèrent le Viet Minh, le front de libération pour l'indépendance du Vietnam. Sous la conduite militaire du général Vo Nguyen Giap, le Viet Minh commença son combat contre les Japonais.
Le Viet Minh reçu l'aide de l'URSS notamment pour l'approvisionnement d'armes et de munitions. A la fin dela guerre, les Japonais ayant perdu, le Viet Minh prit le pouvoir. En Septembre 1945, maintenant surnommé Ho Chi Minh annonça officiellement la création de la République démocratique du Vietnam. Mais malheureusement, Franklin D. Roosevelt, Winston Churchill et Joseph Staline au sommet de Potsdam avaient déjà décidé du sort du Vietnam. Le pays serait divisé en 2 à partir du 17ème parallèle, le Nordsous le contrôle des Chinois et le Sud sous le contrôle des Britanniques.
En janvier 1946, les Britanniques retirèrent leurs troupes et un peu plus tard, la Chine fit de même en échange d'une promesse par la France de perdre leur droit sur certains territoires chinois.
En 1946, la France qui refusait de reconnaître la République Démocratique du Vietnam envoya des troupes au Vietnam pourrécupérer son ancienne colonie. La guerre entre les Viet Minh et les troupes françaises éclata. Elle prit fin en 1954, après la terrible défaite française à Dien Bien Phu initiée par le génial général Vo Nguyen Giap.

Léopold Sédar Senghor

Biographie
Né à Joal, au Sénégal, le 9 octobre 1906, Léopold Sédar Senghor fait ses études à la mission catholique de Ngasobil, au collège Libermann et au...
tracking img