Methodes de contraception

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (599 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
ARCHIDIOCESE DE COTONOU

Aumônerie de l’enfance missionnaire

Paroisse : Sainte Marie Mère du Sauveur Groupement desEnfants chéris
De Midédji de Maman chérie (GEM)
pilule contraceptive et de toute régulation artificielle des naissances.Elle prône en revanche une paternité responsable qui peut avoir recours à des méthodes (dites naturelles) de régulation des naissances. Le Catéchisme de l'Église Catholique rapelle que le plaisir etla joie dans la sexualité sont des dons de Dieu destinés aux époux[11]. La régulation des naissances doit cependant se faire dans un cadre de liberté et de volonté, d'amour et de respect des époux,via l'abstinence aux périodes fécondes.
Ce message est souvent mal compris, mal reçu (mais aussi mal véhiculé par les moyens de communications moderne, auxquels la forme des enseignements de l'Églisene se prête pas toujours bien), et source de nombreuses divisions de personnes avec l'Église catholique, qui se focalisent sur cet aspect de son enseignement.
Les positions des religions sur lacontraception
Les grandes religions ont toutes un avis sur la contraception, l'avortement et les manipulation destructives des êtres humains.
Le Judaïsme, le Catholicisme et le Protestantisme y sontcatégoriquement opposés, car l'être humain a pour eux de la valeur et la réalité a du sens, en relation avec le Dieu créateur.
L'Islam est généralement contre mais certaines écoles possèdent encoreune doctrine de l'«animation» un peu ancienne sur laquelle s'appuient des exceptions.
Les religions orientales varient.
Le sécularisme n'a aucun respect pour la vie humaine, ce qui est logique avecsa foi aveugle au dieu Hasard, maître d'une prétendue évolution qui rabaisse l'homme au rang du ver de terre, et qui considère que la réalité n'a d'autre sens que celui que l'Homme lui attribue...
tracking img