Methodo de projet (cours)

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 13 (3118 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Haute école de travail social
(Institut d’études sociales)

|Module 513, (partie A) |
| |
|« Modèle d’intervention face à des problématiquesspécifiques, et préparation du projet d’intervention » |

Travail en groupe écrit :

« Reformulation inductive d’une démarche méthodologie de conduite de projet »

« Projet Meyrin Dribble »

Présenté à l’enseignant:

M. Alain Simonin

Par :

Coralie Drewniak
Juan Antonio Carvajal
Stéphanie Rutz
Stéphane Pellicciotta

Genève, décembre 2007

Démarcheméthodologique de conduite de projet

Introduction :
Nous cherchons à travers ce document à décrire une partie de notre recherche notamment les différentes étapes du processus d’un projet et, d’autre part, à relever certains points que nous avons trouvés pertinents lors de notre immersion sur le terrain à « Meyrin dribble ».

Nous avons élaboré une grille de questions pour les différentesinterviews (voir annexe 3). Nous nous sommes rendus compte suite à l’entretien avec Kalin que nous n’avions pas assez de matière pour élaborer une méthodologie de projet. Nous avons donc décidé de construire notre propre méthodologie de travail à partir de nos expériences et du réseau dans lequel nous avons évolué.

Suite à cela, nous sommes allés à la rencontre de professionnels (réseau destravailleurs sociaux) de Meyrin pour confronter et échanger sur le travail que nous avions effectué. Nous avons décidé de présenter les étapes du projet de la manière qui nous a semblé la plus simple pour que cet outil soit le plus fonctionnel durant notre stage.

1) Les étapes d'un projet pour notre groupe

A. Introduction, avant-propos
Pour cette étape, il s’agit d’exprimer d’où vient la demanded’un projet participatif : est-ce venu d’un manque, d’un besoin, d’un conflit ou d’une envie d’une partie de la population ?
Dans un projet, nous cherchons à englober la majorité des composantes d’une situation ou d’un désir pour pouvoir les organiser de manière claire. Nous cherchons à comprendre l’ensemble des caractéristiques d’une situation à travers une identification du contexte et undiagnostic social.

B. Identifier le contexte
Dans cette partie il s’agit de connaître le lieu ; avoir une sorte de photographie du quartier où l’on va imaginer un projet. Connaître la population qui y vit ; est-elle plutôt jeune ou âgée, quelle sorte d’infrastructure existe déjà ?
Toutes ces questions permettent une meilleure connaissance du lieu où va se faire le projet, mais aussi unepremière approche avec un éventuel futur réseau. Il est aussi important de connaître les ressources qui existent déjà dans ce lieu qui pourront être des éléments forts dans le développement du futur projet.
Pour cette étape il y a différentes façons de faire : on peut aller directement dans le lieu discuter avec la population, rencontrer des gens pour apprendre sur ce quartier, mais aussi fouiller auniveau historique et des statistiques qui sont en mesure de nous intéresser.
Il est important de rester neutre, d’avoir une vision d’ensemble, et de laisser la place à chacun de s’exprimer comme il le souhaite. Il est difficile de savoir exactement si l’on a fait le tour de ce que l’on peut chercher puisqu’à cette étape le terrain est encore au stade de la découverte. Ce qui est important, c’estd’avoir l’impression d’avoir une vision de l’ensemble du lieu à étudier.

Analyse au niveau social, politique, économique, géographique, culturel et historique :
a) Population
b) Âge
c) Infrastructure
d) Réseaux
e) Ressources

C. Diagnostic social
Le but d’un diagnostic social est d’arriver à avoir une vision d’ensemble critique et rationnelle : un état des lieux...
tracking img