Methodologie de la dissertation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1928 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Méthodologie de la dissertation

( Consiste à traiter un sujet de manière logique et argumentée au sein d'un plan en deux ou
trois parties.

Cet exercice suppose au préalable que le cours soit su, même s'il ne s’agit pas seulement de le réciter. Les connaissances sont indispensables mais il faut encore savoir les exposer clairement, les trier, hiérarchiser leur importance en fonction dusujet posé et les ordonner logiquement au service d’une démonstration.

La règle est de traiter tout le sujet, et rien que le sujet.
« Tout le sujet », autrement dit on ne doit pas ne traiter qu'une partie des questions soulevées par le sujet de dissertation. En particulier, on ne saurait passer sous silence certains aspects du texte ou du sujet, sous prétexte que ceux-ci auraient été moins biencompris ou que les connaissances manqueraient pour les traiter.

« Rien que le sujet », autrement dit il faut éviter à tout prix le hors-sujet. Il est parfois tentant de « réécrire » le sujet en fonction de ses connaissances ou de le réduire à une pure question de cours. Ces tentations mènent au hors-sujet, donc à l’échec.

P R E P A R E R L A R E D A C T I O N D U D E V O I R

1 . F AI R E L E B I L A N D E S C O N N A I S S A N C E S

Une fois le sujet choisi et délimité, il importe de faire le bilan de ses connaissances et de ses idées. Il est conseillé de les mentionner au brouillon telles qu’elles viennent spontanément à l’esprit. Cette étape suppose évidemment d’avoir bien compris le sujet et, on y insiste, d’avoir acquis préalablement les connaissances decours nécessaires. Une fois tous ces éléments couchés sur le papier, il faut les relire pour vérifier que rien n’a été oublié et pour chasser les données hors-sujet (certaines données trop éloignées du cœur du sujet pourront être traitées incidemment en introduction ou en conclusion ; lire ci-dessous).

Il s’agit alors de hiérarchiser toutes ces données, afin de commencer à construire un plan.Certains éléments seront peu importants et n’occuperont donc qu’une place limitée dans le devoir : ce degré d’importance n’est pas uniquement objectif, il dépendra aussi de l’orientation choisie pour traiter le sujet. Les connaissances doivent en effet être utilisées en fonction de la démonstration que l’on se propose de faire.
Toutes les connaissances que l’on a sur un sujet précis n’ont donc pasforcément à être données (une fois encore, il ne s’agit pas de répéter le cours ou le contenu des documents de TD) : il faut se servir de ses connaissances, et non en être l’esclave et se laisser guider par elles. Il est mauvais de s’étendre particulièrement sur un point sous prétexte qu’on le connaît bien et d’en négliger d’autres que l’on maîtriserait moins.

Au terme de cette hiérarchisationseront donc identifiés les éléments les plus importants, ceux qui seront au centre du devoir. C’est à ce moment que l’on peut définir la problématique soulevée par le sujet, c’est-à-dire la question que pose le sujet et à laquelle le devoir va s’efforcer répondre. Il n’y a pas forcément une seule problématique : c’est à l’étudiant de choisir celle qui lui paraît la plus adaptée et la plusintéressante.

2 . C H O I S I R L E P L A N

À ce stade, il faut regrouper par thèmes les différents éléments notés au brouillon. Apparaîtront alors plusieurs axes qui permettront d’élaborer le plan. Ainsi, en regroupant tous les éléments notés au brouillon en deux (ou trois) thèmes, on aboutira à un plan en deux (ou trois) parties. Au sein de chacun de ces thèmes/parties, les diverses donnéespourront à leur tour être classées et regroupées pour former les deux (ou trois) sous-parties. Le choix du plan est évidemment capital : il doit rendre le sujet intelligible et donner de la force à la démonstration choisie. Il doit entièrement répondre à la problématique : l’ensemble formé par les parties doit rendre compte de tout le sujet. Généralement, le plan en deux parties (I. et II.) est...
tracking img