Methodologie dissertation économique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 13 (3200 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 novembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
Méthodologie de la dissertation économique
La dissertation permet d’évaluer simultanément la maîtrise des connaissances et les capacités de rédaction. La dissertation est révélatrice des qualités de l’élève : Esprit d’analyse et de synthèse Capacité à problématiser et à argumenter Aptitude à gérer son temps Aptitude à exprimer ses idées

Disserter s’apprend : il suffit d’en connaître lesrègles puis d’acquérir les « savoir-faire » par un entraînement systématique. 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. Première étape : l’analyse du sujet Deuxième étape : mobiliser les connaissances Troisième étape : de la problématique au plan Quatrième étape : l’introduction Cinquième étape : l’argumentation Sixième étape : rédiger Septième étape : conclure Huitième étape : pour aller plus loin.

PREMIERE ETAPE :l’analyse du sujet Etape incontournable (15 mn) – pour décrypter le sujet, traiter tout le sujet, rien que le sujet – étape souvent négligée par l’élève ! Quatre moments de travail : repérer et définir le champ d’étude : les concepts clés doivent être définis au brouillon, définitions qui seront ensuite utilisées dans l’introduction de la dissertation. La qualité des définitions détermine la suite dutravail : une bonne définition met en évidence le contenu mais aussi les limites de l’objet étudié. Ceci permet de clarifier le « thème » du sujet et d’identifier le champ de connaissances auquel il se rattache ; on peut alors faire un inventaire rapide des notions clés et des références essentielles sur ce thème (historique, analyses, ..) comprendre le sujet : le sujet peut poser une questionexplicite, claire (ex : la croissance peut-elle être durable ?) ; mais le sujet peut rester implicite, ne pas proposer une problématique ; c’est à l’élève de l’expliciter en dégageant la ou les questions clés (ex : évolutions de l’entreprise et du capitalisme, depuis la fin du 19ème siècle). Dans tous les cas, il faut être attentif aux mots et expressions qui délimitent le travail à effectuer etrespecter les consignes. (ex : analyser les relations entre… ; peut-on à juste titre parler de…) délimiter le champ du sujet : le sujet peut être général et porter sur l’ensemble de la période et des pays concernés ; il faudra veiller à couvrir l’ensemble du champ en variant les exemples dans le temps et dans l’espace. Au contraire, les champs
1 Le Portail des Etudiants d’Economie

-

www.e-tahero.net

géographique et temporel peuvent être explicitement délimités (indication du pays et de la période) reformuler la question : le travail d’analyse du sujet se termine avec la (re)formulation de la question. Au brouillon, il peut être très utile de schématiser la question. Exemples : pour le sujet « l’accumulation du capital est-elle la source principale de la croissance économique ? »avec le schéma : Accumulation du capital Ce qui est différent de Accumulation Du capital ? Croissance Économique source principale ? Croissance économique

 ?

Cette schématisation prépare l’explicitation et la présentation du sujet dans l’introduction. Exemple : pour les sujets implicites (tels que « évolutions de l’entreprise et du capitalisme depuis la fin du 19ème siècle »), on peutdécomposer le sujet comme suit : 1) les transformations structurelles du capitalisme impliquent des évolutions de l’entreprise 2) réciproquement, les évolutions de l’entreprise expriment les transformations profondes du capitalisme. Et donc, une reformulation de la question pourra être : Comment les évolutions du capitalisme et de l’entreprise s’articulent-elles, depuis la fin du 19ème siècle ? DEUXIEMEETAPE : mobiliser les connaissances. Il n’y a pas de dissertation sans connaissances. Il faut mettre en relation un sujet et des connaissances. Le travail de mobilisation des connaissances s’inscrit dans le prolongement immédiat de l’analyse du sujet ; les bonnes idées s’envolent vite, il faut donc noter au brouillon les éléments qui vont soutenir votre raisonnement jusqu’à la fin de la...