Methodologie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1904 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Les différentes parties d'un mémoire :

o La couverture cartonnée imprimée
o Une page de garde blanche
o La page de titre reprenant les informations de la couverture
o Les remerciements
o Le sommaire
o La liste des abréviations employées (le cas échéant)
o L'introduction
o Le corps du mémoire
o La conclusion générale
o Les annexes
o La liste des figures (le cas échéant)
o La listedes tableaux (le cas échéant)
o La liste des graphiques (le cas échéant)
o La bibliographie
o Une page de garde blanche
o La couverture cartonnée du même type que la couverture avant

1. La couverture imprimée :

Mentionnez distinctement l'établissement d'enseignement, le titre du mémoire, le nom du promoteur, le nom de l'étudiant, éventuellement la motivation du mémoire, l'année académique.2. Les remerciements:

Les remerciements ne font pas partie intégrante du mémoire.
Ils doivent donc figurer sur une page séparée, immédiatement derrière la page de titre.
Comme ils n'ont aucun rapport avec le corps du mémoire, ils se placent toujours avant le sommaire.

Comme les remerciements ont un caractère très personnel, ils s'inscrivent généralement à la première personne dusingulier ou du pluriel.

Les points suivants peuvent s'intégrer dans l'avant-propos ou les remerciements :

o la motivation ou les expériences personnelles qui ont conduit au choix du mémoire;
o la description de la tâche;
o une référence ou des remerciements à l'égard des personnes et des institutions qui ont contribué à la réalisation du mémoire - des indications relatives à l'utilisation dumémoire.

3. Le sommaire :

Est le fil conducteur de votre mémoire. Il importe donc que sa structure soit logique.
Tout rapport supérieur à 5 pages doit être accompagné d'un sommaire.
! La table des matières doit comprendre la pagination.

Ce sommaire est important à plus d'un titre :

o D'une part, il permet au lecteur d'avoir directement un aperçu du champ d'investigation de votremémoire.
o D'autre part. il vous donne l'occasion de vérifier si la structure de votre mémoire est parfaitement logique.

Le sommaire se place au début du mémoire, et donc immédiatement derrière les remerciements ou l'avant-propos.
Ce sommaire ne peut être établi que lorsque le mémoire est entièrement terminé.
II doit être concis et synoptique.
Tous les éléments équivalents doivent se trouver àune distance identique de la marge de gauche.
En d'autres termes, tous les éléments équivalents doivent être correctement alignés à la verticale.
Le système de numérotation normalisé connaît une vogue croissante.
Il permet au lecteur de savoir à tout instant dans quel chapitre il se trouve. Il lui suffit alors de lire le premier chiffre de la numérotation.!
Il est conseillé de ne pas tropsubdiviser, ce qui nuirait à la compréhension.

Exemple :
Chapitre 1 : Titre principal :
11. Titre
111. Titre
1111. Titre
1112. Titre
112. Titre
12. Titre
121. Titre
122. Titre
123. Titre
1231. Titre
1232. Titre
1233. Titre
Chapitre 2 : Titre principal :
21. Titre
211. Titre
212. Titre
22. Titre !!! il est déconseillé d'aller au-delà de 4 chiffres (lisibilité)

4. La listedes abréviations et des signes conventionnels :

Il ne faut pas abuser des abréviations. Elles se justifient lorsqu'il y a nécessité de gagner de la place dans des tableaux statistiques, dans les notes et références par exemple.

Elles ne peuvent être un obstacle à la compréhension, ni traduire un certain laisser-aller.

Un point se met après tout mot abrégé.

Par contre les symbolesinternationaux de monnaies, de mesures, de poids, d'éléments chimiques ou physiques ne se terminent jamais par un point abréviatif.
Ils sont normalisés en Belgique.
Exemples:
m = mètre de même mm, cm, km
1 = litre de même dl, hl, cl
g = gramme de même kg
h = heure
min = minute
(ou m si la confusion n'est pas possible avec le symbole du mètre)
sec = seconde ( ou s )

A...
tracking img