Methodologie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2224 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La classe de seconde occupe une position charnière entre les acquis fondamentaux du collège et les exigences du cycle terminal du lycée couronné par les épreuves du baccalauréat. Elle fonctionne comme une sorte de propédeutique dans les apprentissages notionnels et méthodologiques du lycée.

UNE NOUVELLE APPROCHE DE LA GEOGRAPHIE EN SECONDE
1 Un programme structuré autour de thèmes

" Leprogramme de la classe de seconde a pour objet l’occupation différenciée de la Terre envisagée à partir du traitement de six thèmes parmi les sept proposés. Ces thèmes sont traités de façon problématisée… ".

L’étude thématique constitue une nouveauté importante, car elle permet de dépasser les clivages entre géographie physique et géographie humaine et entre géographie générale et géographierégionale, en mettant l’accent sur les liens entre les sociétés et leurs environnements aux différentes échelles, du local au mondial.

L’entrée problématique est essentielle ; chaque thème est traité à partir de quelques problématiques simples, induites par son intitulé et par le libellé des trois sous-thèmes définis dans le programme. On ne vise pas une étude exhaustive de thèmes très vastes comme" l’eau dans le monde " ou " les villes dans le monde " : quelques éclairages majeurs, que l’on peut développer en 6 ou 7 heures, sont choisis.

Si l’année commence obligatoirement par le thème introductif " Plus de six milliards d’hommes sur la Terre " qui fixe quelques-uns des repères fondamentaux du collège (l’inégale répartition des hommes et des richesses , la carte des États , lesfrontières), plusieurs itinéraires sont ensuite possibles, en veillant à accorder un temps raisonnable à chaque thème.

Pour aider les élèves à percevoir la logique générale du programme, on peut établir des liens entre les thèmes ; par exemple :

o Les hommes et les Etats sur la Terre : - Plus de six milliards d’hommes sur la Terre
o Les hommes et les ressources vitales del’humanité : Nourrir les hommes et l'eau entre abondance et rareté
o Les sociétés confrontées aux risques : - les sociétés face aux risques
o De grands types d'espaces aménagés : - Dynamiques urbaines et environnement urbain - Les littoraux espaces attractifs - Les montagnes entre traditions et nouveaux usages


* 2 Une approche sociale et globale de l’espacegéographique

" Le programme de la classe de seconde a pour objet l’occupation différenciée de la Terre par les hommes " . Les thèmes constituent autant d’entrées dans une problématique centrale, portée par l’intitulé du programme : " Les hommes occupent et aménagent la Terre ", et précisée dans l’introduction : " … une unique problématique, celle de l’appropriation et de la gestion de l’espace par lessociétés " .

C’est ce fil conducteur qui donne tout son sens au programme et permet de se prémunir du risque d’éclatement de la réflexion que pourrait impliquer une approche thèmatique.

Chaque thème part de l’homme et des sociétés humaines : " L’approche est globale… ; elle met en évidence les relations multiples et complexes que les hommes entretiennent avec les milieux dans lesquels ilsvivent et la façon dont ils aménagent et organisent les territoires ". Cette démarche inclut les facteurs naturels, qui ne sont cependant pas étudiés a priori et pour eux-mêmes, mais comme des composantes, parfois essentielles parfois plus mineures, des thèmes abordés. La notion de géosystème prend ici tout son sens.

NB : le programme de Sciences de la vie et de la terre ( SVT) de la classe deseconde intègre l’étude d’un certain nombre de mécanismes physiques ( mouvements de l’écorce terrestre, mouvements de l’atmosphère …) dont l’explication n’entre pas dans la logique de ce programme de géographie ; on pourra s’y référer utilement (voir annexe)

* 3 Une construction progressive de quelques notions fondamentales

Le programme repose sur quelques notions essentielles qui...
tracking img