metier BTP

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 18 (4323 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 avril 2014
Lire le document complet
Aperçu du document
ENQUÊTE

CHEF DE
CHANTIER

Un organisateur
tout terrain

A

22 ans, Richard Ait Aissi
peut se targuer de bien
connaître le fonctionnement d’un chantier. D’abord
ouvrier, il accède aux responsabilités de chef d’équipe dans le
cadre d’un BTS travaux publics
en alternance. Chef de chantier
depuis deux ans pour l’établissement Béton à plat d’Eiffage TP, ce
qui lui offre une grandemobilité
géographique, il exerce un rôle
d’organisation et de coordination
au plus près du terrain. Une
fonction qui cadre idéalement
avec son goût pour « le travail
en extérieur et la relation humaine ». Richard passe ainsi les
trois quarts de son temps sur
le chantier. « Avoir commencé
en bas de l’échelle me donne
une vraie légitimité pour encadrer une équipe, remarque-t-il.
Les anciensm’ont vu à l’œuvre et
le dialogue avec les jeunes s’instaure peut-être plus facilement.
Toutefois, je dois veiller à être
juste et respectueux en permanence. » Mais aussi gérer toutes

sortes d’imprévus. « Bref, me
mettre au diapason des autres
pour que le chantier se déroule
correctement. » Au quotidien,
Richard est ainsi le référent « pour
tout problème ». « Aucune journée
ne seressemble, mais pour faire
ce métier, il faut savoir définir
les priorités et travailler dans le
stress ! » Ce qui n’exclut pas l’anticipation. Car c’est à lui de planifier les tâches de chacun pour
assurer le rendement optimal du
chantier. Il doit aussi veiller, avant
chaque opération, au respect des
conditions de sécurité. « Le matin,
j’arrive le premier sur le site, que
je balise avant desensibiliser les
exécutants aux risques encourus,
à travers des quarts d’heure de
prévention. » Pour mener à bien
ses missions, Richard s’appuie sur
la vision plus globale du conducteur de travaux, avec lequel
il travaille « en étroite relation ».

Richard Ait Aissi, 22 ans, chef de
chantier chez Eiffage TP, établissement
Béton à plat, Neuilly-sur-Marne (93).

JÉRÔME CHABANNE/LEMONITEUR

Les caractéristiques du métier Logistique : le chef de chantier évalue les besoins en matériel et en main-d’œuvre et gère le budget afférent.
Animation d’équipe : faisant le lien entre le conducteur de travaux et les exécutants du chantier, il fixe les objectifs journaliers, pointe les heures et
le matériel, veille à l’application des règles de sécurité et garantit le bon déroulement desopérations. Doté d’un solide sens relationnel, il doit savoir
motiver, conseiller, mais aussi se montrer « meneur d’hommes ». Le chef de chantier peut jouer un rôle de formateur auprès des jeunes compagnons
et des apprentis. Administratif : il rapporte quotidiennement au conducteur des travaux.
4

CAMPUS_P04-19 ENQUETE.indd 4

LE MONITEUR CAMPUS _ 18 octobre 2013

03/10/13 16:54

ENQUÊTEÉCONOMISTE DE
LA CONSTRUCTION

Le goût
des chiffres et
de la technique

«I

ci, les peintures ont
été réalisées à la
chaux. Là, les pierres
en grès ont été nettoyées ou
remplacées… » Sur le chantier de la réhabilitation de
l’église de Niedermorschwihr,
charmant village alsacien
niché au cœur du vignoble,
Marie Fischer passe en revue
les travaux en cours. Un
chantier qu’elleconnaît bien,
puisqu’elle travaille dessus
depuis un an et demi et qu’il
a fait l’objet de son mémoire
d’études. Son BTS Etudes et
économie de la construction
en poche, elle entame un CDI
chez OTE Ingénierie à Colmar,
qui l’a accueillie en alternance
ces deux dernières années.
Le bureau d’études lui confie
pour le moment beaucoup de

métrés, qui lui permettent de
quantifier et dechoisir le matériel nécessaire à la construction, et d’en évaluer le prix. La
précision est de rigueur. « Ce
morceau de toiture situé entre
le clocher et le chœur était
difficilement repérable sur le
plan, illustre la jeune fille en
désignant le toit de l’église.
Heureusement, je l’ai remarqué lors de ma première visite.
On peut vite oublier quelques
mètres carrés de toiture, de
murs… et...
tracking img