Meursault

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (372 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Quelles sont les relations entre Meursault et Raymond Sintes ?
Raymond Sintes est le voisin de palier de Meursault.
En rentrant du travail, Meursault aperçoit le vieux Salamano faisant la morale àson chien, c’est alors que Raymond Sintes sortit de chez lui et c’est à ce moment là que la rencontre a lieu.
Raymond invite Meursault à manger chez lui et lui raconte ensuite son histoire avec samaitresse. Les deux hommes se lient d’amitié et c’est alors que Raymond explique qu’il s’était battu avec le frère de sa maitresse et s’était blessé à la main.
Ce passage est très important pour lasuite du roman car c’est par la faute de Raymond que Meursault va tuer un des compagnons d’armes du frère de sa maitresse.
Les deux hommes sont très différents mais apportent une vision commune dela société durant la guerre, raciste.
Raymond Sintes est soupçonné d’être un souteneur et d’avoir une mauvaise réputation. Il demande ainsi à Meursault de rédiger une lettre à cette maitresse pouravoir sa vengeance et l’humilier. Il rédige donc cette lettre et c’est a ce moment la que ces deux hommes sont amis, « Maintenant, tu es un vrai copain ».
Par la suite, Raymond demande à Meursaultde témoigner en sa faveur suite à la dispute entre lui et sa maitresse où les policiers ont intervenus, ce qui prouve que ces deux hommes sont plus proches qu’on ne peut le croire au début de cerécit.
La scène la plus importante du récit ce trouve être celle où Raymond invite Meursault et Marie chez son ami Masson à lui dans un cabanon en bord de mer. A la suite de cet événement, Meursault, endéfendant son ami Raymond car il a été blessé, tire sur l’arabe qui a blessé Raymond et le tue.
Dans ce passage, c’est comme si Meursault subissait la suite des événements dans une semi-conscience.C’est ainsi que s’amorce la seconde partie de ce récit, et tout cela est due a la rencontre entre Meursault et Raymond : « Et c'était comme quatre coups brefs que je frappais sur la porte du...
tracking img