Michel ange

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 18 (4429 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Michel Ange
Introduction
Le nom de Michel-Ange évoque à lui seul le génie artistique. Les remarquables qualités dont il a fait preuve dans les domaines les plus divers lui ont acquis une place incontestée: sculpteur, peintre, architecte et aussi poète, il personnifie l'union de l'art et de la pensée, à travers des œuvres d'une originalité inégalée.
La puissance créatrice et les qualitésexpressives des œuvres de Michel-Ange, leur intensité caractéristique sont l'illustration de sa vision du monde. La lutte permanente de la matière et de l'esprit qui se manifeste dès ses premières réalisations se chargera au fil du temps d'une angoisse grandissante.
La carrière de Michel-Ange commence dans un monde artistique en pleine mutation: les artistes, jusque-là très dépendants descorporations, se rapprochent de la sphère raffinée et cultivée des commanditaires, qui s'entourent de philosophes et de lettrés et considèrent désormais les artistes à leur service comme des intellectuels. Si le statut des créateurs change de façon notable, leurs puissants protecteurs entendent utiliser l'art au profit de leurs ambitions tant privées que politiques, et imposent des projets grandioses.Nous sommes ainsi en droit de nous demander dans quelles mesures Michel Ange peut être considéré comme le maitre du sublime à l’époque de la seconde renaissance.
Dans un premier temps nous verrons que le génie de Michel Ange se révèle très tôt, dés son enfance et que sa carrière commence chez les Médicis pour ensuite voir que ce dernier malgré sa réticence pour la religion est très prisée parcelle-ci lorsqu’il s’agit de vanter sa magnificence .Pour finir nous verrons comment Michel Ange est perçu par ses contemporains notamment les autres grandes figures de la renaissance Raphael et Leonard de Vinci et également que se fut un intellectuel de son temps
I) Michel Ange :un génie précoce

1) Une vie en apparence toute tracée
Michelangelo Buonarroti, dit Michel-Ange, est né ledimanche 6 mars 1475 dans une famille de «citoyens libres», au château de Caprese, dans le diocèse d'Arezzo, en Toscane. Son père Leonardo Buonarroti Simoni est un modeste fonctionnaire et il est très tôt orphelin de sa mère Francesca Ruccellai qui mourut en 1497 ce qui fait que l'enfant est placé en nourrice chez la femme d'un tailleur de pierres. La famille de Michel-Ange était nombreuse: on avaitplacé ses frères dans le commerce des soieries; lui par faveur fut envoyé à Florence à l'école d'un certain grammairien, Francesco da Urbino. L'enfant pourtant n'avait de goût que pour le dessin, mais, quand il osait dessiner, son père et ses oncles le battaient, ne voyant dans l'art que métier d'artisan indigne d'eux qui ambitionnaient pour Michelangelo une carrière prestigieuse. Cependant ils'était lié d'amitié avec Granacei qui suivait les leçons de Domenico Ghirlandaio l'un des peintres florentins les plus actifs de l'époque, et, quand l'opposition de son père et de ses oncles fut vaincue, ce fut dans l'atelier de Ghirlandajo qu'entra Michel-Ange, le 1er avr. 1488 : il y entrait pour trois ans et le maître, contrairement à tous les usages, s'engageait à payer pour ce temps 24 florinsd'or à l'élève. Il y apprit l'art du dessin le plus rapidement du monde L'enseignement qu'il reçoit dans ce cadre ne semble pas l'influencer durablement: dès ses débuts, il existe chez Michel-Ange une tendance à s'éloigner de ce qui caractérise l'art florentin de la fin du XV e siècle. Les œuvres de Giotto et de Masaccio, par leur aspect synthétique et leur style grandiose, correspondent àl'esprit de vérité vers lequel tend Michel-Ange. Tandis qu'il copiait Masaccio un maître autrement puissant et proche de la nature ,par son habileté Michelangelo attirait ses premiers envieux avant d'avoir produit sa première oeuvre: Ghirlandajo lui-même s'en troublait, et d'un coup de poing le jaloux lui faisait au nez une cassure qui devait pour la vie marquer son dur visage d'un accent plus sauvage...
tracking img