Michel et augustin

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (286 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Ex-cadres supérieurs reconvertis en chefs d‘entreprise, Michel de Rovira, alias le Calife Michel, et Augustin Paluel-Marmont, alias le Vizir Augustin, ont su créer unemarque à succès dans un secteur saturé, celui du biscuit. Dès la première publication de leur « Guide des boulangeries » en 2004, ils décident de créer leur marque et vendentainsi depuis 6 ans, des sablés - ronds et bons - , des « vaches à boire » - yaourts liquide moins sucrés que les concurrents (6% contre 10%) -, des cookies – au beurre, pasà l’huile, des petits carrés de chocolat - pas tout à fait carrés – ou encore des « vaches en pot ». Leurs produits racontent avec humour leur histoire et propose unecommunication décalée qui fait sourire. Dans la lignée de Ben & Jerry’s et de leurs produits frais mais aussi d’Innocent, pour leurs campagnes évènementielles et leur humourdécalé, Michel et Augustin décident alors de se nommer Vizir et Calife d’une tribu de trublions du goût. Ils décident de nommer leur siège : « La bananeraie », il y aura 3déménagements, passant de l’appartement d’Augustin pour atterir dans des nouveaux locaux à Boulogne Billancourt.
Ils proposent cinquante références dans cinq gammes deproduits. Avec des noms de produits clairs et précis, réfléchis avec une part d’humour, On les trouve dans les rayons des grandes et moyennes surfaces, mais aussi dans lesdistributeurs de produits frais en gare, dans les trains, sur les présentoirs de grands magasins comme Colette ou la Grande Epicerie du Bon Marché. Leur coût est élevé car utiliserdes produits naturels et bons a un prix.
Leur première cible, citadins bobos, y trouvaient des réponses à leurs attentes : du vrai, du bon et de la bonne humeur.
tracking img