Michel strogoff

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2316 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Michel Strogoff
Jules Verne

Michel Strogoff, Moscou-Irkoutsk est un roman écrit par Jules Verne (1828-1905). Il paraît sous la forme d’un feuilleton dans le Magasin d’éducation et de récréation, du 1er janvier au 15 décembre 1876, puis en volume la même année.

Le sous-titre et le contenu du roman montrent à quel point l’ouvrage s’inscrit bien dans la lignée des « Voyagesextraordinaires », récompensés quatre ans plus tôt par l’Académie Française. Cette fois, Jules Verne quitte l’Afrique, l’océan, les airs ou encore les pôles pour développer son intrigue dans les immensités de la Sibérie à l’époque de l’Empire tsariste. Le roman a été écrit tout spécialement pour la venue du Tsar à Paris, et a d’ailleurs obtenu l’approbation des autorités russes avant sa parution.

I. RESUMEDU ROMAN
– Première partie
– Deuxième partie
II. PRESENTATION DES PERSONNAGES
– Michel Strogoff
– Ivan Ogareff
– Nadia Fédor
– Alcide Jolivet et Harry Blount
– Sangarre
– Feofar Khan
III. AXES DE LECTURE DE L’ŒUVRE
– L’Empire russe
– Michel Strogoff et « l’esprit slave »
– La symbolique familiale

I- RESUME DUROMAN

Première partie

Suite à la menace d’une invasion tartare, la Sibérie risque d’être prochainement isolée du reste de la Russie. L’armée ennemie avance sous le commandement d’Ivan Ogareff, un officier russe qui a trahi son camp. Il prévoit cette fois de s’introduire dans Irkoutsk pour attaquer le frère du tsar, qui n’est autre que le grand-duc gouverneur de la ville.
On envoie alors enhâte le valeureux Michel Strogoff, afin qu’il déjoue le plan d’Ogareff. Strogoff connaît bien la région, car il y est né. Il en décèle donc les dangers et les opportunités.

Sur la route de Michel Strogoff se trouvent aussi deux reporters, l’Anglais Harry Blount et le Français Alcide Jolivet, ainsi qu’une jeune femme entourée de mystère. Tous semblent suivre la même route…
Le train qu’ils ont tousemprunté les emmène à destination de Novgorod. Le long des rails, on aperçoit un pays agité par la peur et les soupçons.

On apprend alors que la jeune femme s’appelle Nadia Fédor. Elle cherche à rejoindre son père, qui est exilé. Pour l’aider, Michel Strogoff la fait passer pour sa sœur, et ils continuent donc leur voyage ensemble. Tous deux affrontent de terribles dangers, bêtes féroces,climat hostile, tornades au beau milieu des montagnes de l’Oural. Puis ils réussissent à atteindre Ekaterinenbourg.

Michel Strogoff se fait passer pour un dénommé Nicolas Korpanoff, marchand de son état. Il échappe ainsi à la vigilance des espions à la solde d’Ogareff. Mais en traversant l’Irtyche, le bac est attaqué par des Tartares, qui gardent les voyageurs prisonniers.

Strogoff est laissépour mort. Mais il est recueilli par un moujik de sa ville natale, Omsk, désormais envahie. Ce dernier le soigne et prend soin de lui ; mais Marfa, sa vieille mère, le reconnaît et le dénonce involontairement aux hommes d’Ogareff. Dès lors, la mission de Michel Strogoff devient très dangereuse, et il finit par se faire intercepter par les ennemis, au même moment d’ailleurs que les journalistes.Deuxième partie

Michel Strogoff se fond dans la masse des prisonniers, et les Tartares ne le reconnaissent donc pas. Les reporters sont libérés, et Strogoff se retrouve dans le même convoi que sa mère et Nadia. Ces dernières font semblant de ne pas le reconnaître, d’autant qu’une espionne d’Ogareff, la bohémienne Sangarre, les observe.

L’ennemi Ogareff décide alors d’infliger à MarfaStrogoff le supplice du knout, pour que son fils se rende de lui-même. Michel cède et son message au grand-duc est intercepté. On lui passe, de plus, une lame de sabre chauffée à blanc devant les yeux L’aveugle est ensuite abandonné à son sort, car on le croit inoffensif désormais. Toutefois, Nadia s’évade et lui sert de guide en direction d’Irkoutsk.
Pour traverser l’Ienissei et parvenir à...
tracking img