Micious

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (970 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 février 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Intro:
Jean de la Fontaine est un poète français. Il publie les Fables en 1668. L'élégance et la variété de leur style, le réalisme des personnages travestis en animaux, leur moralité parfoiscruelle valuent aux Fables un succès immédiat. Les derniers recueils parurent en 1694.
On a ici une fable en vers hétérométriques = vers de longueurs différentes. Alternance octosyllabe, alexandrine. L.Fjongle ac des vers hétérométriques.

I/ La structure de la fable
A/ L'importance du récit par rapport à la morale
-Vers 1 à 57 = récit fait par un narrateur = narration.
-Vers 58 à 61 =commentaire moral = argumentation.
LF veut démontrer que le pvr des forts est redoutable pr les faibles. Récit qui a une visée morale. = Thèse que l'on veut démontrer. Il illustre par un récit vivant qui faitalliance de narration et de discours. Narrateur 66> donne la parole à d'autres. Il y a dc différents niveaux d'énonciation. Hypertrophie de la narration. But de LF = "plaire et instruire". C'est lerécit qui fait passer la leçon de morale. LF a écrit 12 livres de Fables soit environ 400 fables. Les fables étaient courtes au départ puis deviennent de plus en plus longues et + philosophiques.Finalement il y a plus de récit que de morale.

B/ Organisation du récit
~ vers 1 à 8 = situation initiale. 2 protagonistes : 1 jardinier et son seigneur. Question du jardin idyllique --> jardin d'EDEN.Description d'un univers végétal, sorte de paradis primitif à la mesure du jardinier = "1/2 bourgeois, 1/2 manant", "assez propre" --> effet de modalisation.
Effet de modalisation = jugement dunarrateur sur le narrateur qu'il présente
--> Modalisation souligne le caractère honnête de la situation.
~ v. 9 à 18 : Élément perturbateur => un lièvre. Intervention du discours direct entre le J et sonS. Effet de mise en abîme. On passe du récit à une scénette.
Scénette = échange dialogué --> rend le dialogue plus vivant.
~ v. 11 à 18 = dialogue entre le J et son S.
~ v. 19 à 39 = arrivée le...
tracking img