Micro economie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (766 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
MICRO-ECONOMIE

1 .Définitions de la micro-économie :

On retient deux définitions complémentaires :

Une définition substantielle : il s’agit de définir la micro-économie par son objetd’étude.
La micro-économie étudie les comportements économiques individuels en vue d’expliquer le fonctionnement général de l’économie. Un comportement est qualifié d’économique lorsqu’il impliquedirectement un rapport marchand ( échange d’un bien ou d’un service sur un marché ).

Une définition formelle : c’est définir la micro-économie par sa méthode d’analyse.
La micro-économie étudie lescomportements économiques individuels à l’aide de la méthode hypothético-déductive. On sélectionne un ensemble d’hypothèses « logiques » ( se rapportant à nos comportements ) de façon à constituer un modèlethéorique complet à partir duquel on déduit une certaine explication des phénomènes économiques étudiés ( la persistance du chômage de masse, le retour de l’inflation, l ‘évolution del’investissement des entreprises, le boom immobilier de ces dernières années, la crise des sub-primes … ). Contrairement à la démarche inductive ( appliquée en Physique, en Chimie… ), on ne part pas de l’observationde la réalité économique pour expliquer le fonctionnement de l’économie. Aucune explication pertinente ne peut, selon les micro-économistes, reposer uniquement sur l’observation et l’expérience. Uncadre théorique « incontestable », « scientifique », doit constituer la base des analyses de la réalité économique. L ‘analyse statistique est donc utilisée principalement pour confirmer les intuitionsthéoriques.

On considère, en micro-économie, qu’un phénomène économique global peut être expliquer à partir de comportements individuels stylisés et agrégés. Le tout serait ainsi la somme desparties qui le composent ; c’est l’individualisme méthodologique ( dans une approche holiste on considère, à contrario, que le tout est inférieur à la somme des parties ) .

2. Le principe de...
tracking img