Microeconomics

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (463 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La problématique de la décision est à l’origine et au coeur de la science économique,
qui envisage la décision individuelle comme guidée par une recherche de
maximisation sous contrainte. Lespostulats sur lesquels s’appuie cette conception de
la décision concernent autant la
motivation
même du décideur lorsqu’il décide, que
son
mode de fonctionnement —
son processus de décision. Ledécideur est en effet
supposé poursuivre systématiquement son intérêt égoïste et indépendant, et ce en
adoptant une démarche méthodique et rationnelle qui le conduit
in fine
à opérer le
meilleur choixpossible dans un ensemble donné d’alternatives. Le premier chapitre de
cet ouvrage expose cette théorie du choix rationnel, sur laquelle se fonde l’approche
économique pour analyser des choix pluscomplexes impliquant d’autres décideurs
(chapitre 4 et 5) ou soulevant la question de la coordination entre les choix individuels
(chapitre 7).
Cependant, ainsi que le chapitre 2 s’efforce de lemettre en évidence, le décideur
est susceptible, lorsqu’il fait un choix, d’obéir à une psychologie plus élaborée
que ne le suppose la théorie économique de la décision. En particulier, c’est sonfonctionnement
mental interne qui est complexe et particulièrement sollicité dans la
construction même du processus qui aboutit à une décision. Ce processus commence
par la représentation qu’il s’estfaite du problème et dépend donc des mécanismes qui
le conduisent à focaliser son attention sur certains aspects de ce problème. L’accent
est mis ici sur une caractéristique essentielle de la décisionhumaine : les problèmes
de décision n’existent pas « en soi » dans l’environnement du décideur ; ils doivent
être formulés, construits par ce dernier. Ce processus dépend également des spécificitésdu contexte dans lequel il se trouve, ce qui introduit le caractère dynamique et
adaptatif du jugement humain. Enfin, il dépend de la dose d’effort cognitif que le
décideur est, plus ou moins...
tracking img