Miel

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1109 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Mélinda Dorsainvil

340-102-MQ L’être humain

Dissertation de mi-session

Travail présenté à
Jean-François Fournier

Technique d’intervention en délinquance

Collège de Maisonneuve

10 novembre 2011
Au XVIIIe siècle, on fait présage à divers changements de pensées. Certes, la société à cette époque décide de mettre fin à toute autorité. Cette autorité est basée sur les pouvoirsqu’avait l’église sur la société. À cette époque, la société vivait tête baissée sur le mouvement traditionnel qu’imposait l’église. Dans ce contexte, c’est les croyances religieuses et les superstitions qui prenaient le dessus dans la collectivité. Plus le temps évoluait, plus la société devenait moderne. La modernité est-elle un gain ou une perte pour l’individu et la collectivité? La position optéeest celle d'un gain pour l’individu et la collectivité. Elle sera sommairement prouvée par les deux points suivants : l’évolution de la collectivité et le changement de l’individu.

Pour commencer, la modernité était l’élément déclencheur qui a permis beaucoup de changements dans la collectivité. La modernité se caractérise par l’attitude intellectuelle que la société a décidé de suivre. End’autres termes, la raison a pris le dessus sur tout le pouvoir qu’avait l’église sur la collectivité. Qui parle d'évolution dit que cela amène des changements majeurs au niveau de la technologie. Selon un ouvrage d’un site internet : « Les progrès technologiques qui caractérisent la naissance de la modernité vont également favoriser la transformation de la vie économique, sociale et politique.Graduellement, une économie industrielle va se développer. Cette forme de production et de distribution s’inspire d’une des principales valeurs de la pensée moderne : l’efficacité. » Cette citation explique promptement que la modernité a fait découler plusieurs transformations qui ont amélioré la base de vie de la société. Si la collectivité avait toujours été brimée par l’église rien de toutes sesmodifications n’aurait eu lieu. Cet impact a donc apporté à la société beaucoup de biens et d’ingéniosité face aux nouvelles technologies qui se trouve à notre portée. Cela a permis de se préparer aux générations futures qui sont mordues de technologie. La modernité valorise principalement la raison. Si on revenait dans les années 60, la modernité était plutôt le suivi d’une tradition mainte foisappliquée par la collectivité qui, en quelque sorte, ne permettait pas l’essor de l’individualisation. À cette même époque, les choses étaient identiques et rien ne se différenciait. Si tu n’étais pas identique au reste de la société, tu étais considérée comme étant celle qui ne suit pas les normes établies par l’église. Bref, ces changements ont apporté beaucoup au niveau de la collectivité et sans ceschangements la société d’aujourd’hui ne serait pas celle qu’on connait à nos jours. Ce sont par ces modifications que plus le temps avance plus les technologies améliorent notre sort face au temps dans laquelle on se situe et la vie est de plus en plus simple face aux technologies créer par nous grâce à l’arrêt d’obéir à la tradition.

Par la suite, la modernité n’a pas seulement changé lacollectivité au sens large, mais a aussi fait découvert suite au déchainement face aux normes de l’église : l’individualisation. Ce côté a été mis en avant grâce au renouveau technologique que l’homme a pu faire. Donc, si l’on voit clairement le point établi, suite à la fin du règne des pouvoirs de l’église, l’homme a vu une toute nouvelle perception de lui face à ce qui l’entourait. En échappant auxnormes de l’église, l’homme a pu se faire une conscience sociale propre à lui. L’homme a aussi, par le fait même, concrétisé son intelligence et a créé des choses qui ont fait changer l’essor de la société. Sans cette concrétisation de la pensée de l’homme, nous ne serons pas dans la société évolutive que nous sommes à ce jour. Selon l’ouvrage d’un second site internet : « Sur le plan...
tracking img