Migration des italiens vers les usa au xixe siècle

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (995 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Les migrations des Italiens aux États-Unis :

Rappel : un immigrant est une personne qui vient s'établir dans un pays qui n'est pas le sien.

Sujet : Les migrations des Italiens au XIXe sièclevers les États-Unis.

C'est vers la fin du XIXe et le début du XXe siècle que les flux migratoires italiens atteignent leur apogée. En effet, les émigrants se comptent au nombre de 10 millions.Pourquoi et comment prennent-ils leur départ ? Une fois dans le pays d'accueil, comment vivent-ils ?

I- Les causes de leurs migrations :
C'est vers 1880 que beaucoup d'Italiens quittent leur pays, quise trouve dans une crise économique importante. Crise due à la rupture commerciale avec la France, la crise agricole, une crise immobilière et bancaire.
Au XIXe siècle, l'Europe connaît une fortecroissance démographique, en particulier le littoral méditerranéen. Le développement de la médecine et de l'hygiène fait reculer les épidémies. De ce fait, la mortalité baisse et la natalité demeurantélevée, la population augmente fortement. C'est la transition démographique.
En effet, plus le nombre d'enfants est élevé, et plus grand sera le nombre de chômeurs : il n'y a pas assez d'emplois poursatisfaire toute la nouvelle génération. La conséquence est donc la pauvreté chez les jeunes.
De plus, avec les progrès de l'agriculture, et la mécanisation, énormément de paysans et d'ouvriers viventdans la misère. Ils représentent entre 60 à 70 % de la population Italienne. Leurs revenus sont extrêmement faibles, ils ne peuvent pas se loger correctement, n'ont pratiquement rien à manger, pasd'eau potable, pas d'hygiène de vie. En 1880, 600 000 personnes sont touchées par la malaria, provoquée par une piqûre de moustique et le manque d'hygiène, et la pellagre, maladie résultant de lamalnutrition.
Pour espérer commencer une nouvelle vie et sortir de la misère, une seule solution, l'exil. C'est souvent un départ définitif, avec toute la famille. L'Italie se vide peu à peu de sa...
tracking img