Milan kundera

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 30 (7441 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 octobre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Chapitre 1 la relation entre la littérature et la musique

1.1 Il’intégration de la littérature dans et la musique à leur dès l’origine
La littérature et la musique se lient l’une à l’autreensemble dès le début. D’après les recherches des intellectuels anciens et modernes sur En étudiant l’origine des lettres l’art et de l’arte la musique, les savants anciens et actuels pensent que lesformes de la littérature et de la musique sont étroitement liées à l’originene peuvent pas être séparé dès le début. En ce qui concerne la littérature, la poésie apparaît plus tôt que la prose, d’ailleurs, c’est-à-dire la poésie est reliée àavec la musique dès son l’origine. Par conséquentce, si l’on en parleant de l’origine de la littérature et de l’art, il s’agit plutôt de l’origine de lapoésie, et aussi soit l’origine de la musique.
Au début de l’histoire de l’art, l’art est d’une forme rude et confuse, c’est à cause de la faiblesse du niveau de la productivité. Pour s’épancher ou se communiquer, l’homme utilise de simples gestes, cris ou soupirs. Cette manière d’expression originale n’est qu’une action qui s’adapte au biorythme naturel et physique sans avoir besoin des autresoutils. Par conséquent, dans l’histoire de l’art, le rythme occupe une place importante même unique. On peut dire que le rythme est un facteur déterminant qui influence profondément les rythmes de la poésie et les phases de la musique, c’est dans ce sens-là on pourquoi on discute due la mélange des arts originaux de touts genres à l’origine et de leurs origines identiques.
Sous l’angle de lalangue, de chanson à poésie est une transition d’une exclamation en cadence mais insignifiante à une langue en cadence et significative. Wen Yiduo, un poète et savant réputé de la Chine a dit : « Imaginons qu’au début, avec l’impulsion de l’émotion, l’homme de la préhistoire émetprononce des sonsbruits comme ah, oh, eh, hé, hélas, ça c’est le bourgeonnement de la musique en même temps que la languebarbare », « ce ah est l’origine de la chanson, il s’interpose entre la musique et la langue »[1]. Simplement dit, la voix et le rythme préexistent auxles vocabulaires, auxles phrases et auxles sens ; les mots outils préexistent auxles mots substantiels; la chanson préexiste à la poésie.

1.2 Partie 2 Rla relation étroite entre la littérature et la musique après la séparatione développementrespectif
La musique et la littérature se combinent dès l’origine, elles demeurent étroitement liéess même si elle i sontêtre devenues des arts indépendants. D’une part, les formes dont qu’elles se lient s’abondent sans cesse, d’autre part, elles s’intègrent dans les domaines de la pensées abstractions artistiques, des courants et des manières de création. Le critique anglais W·Pater a dit que, tousles arts se rassembleront à la musique quand ils atteignent le plafond, puisque l’art est exigé de faire disparaître les différences entre l’essence et la forme auquel parvient seule la musique. Arthur Schopenhauer considère la musique comme l’art culminant, qui est capable de démontrer ce que la langue n’arrive pas à transmettre et ce que le dessin n’arrive pas à dépeindre. La fluctuation durythme et l’immensité de la tonalité de la musique manifestent les changements nuancés du cœur. , Oon peut y voir les caractères individuels, les traits d’une nation et la mentalitées esprits d’une époque. Ils ne consistent pas à exagérer l’importance de la musique et surhausser son statut, l’objectif c’est de montrer les relations étroites entre la musique et les autres les arts surtout lalittérature.

1.3Partie 3 Al’application de la musique dans la littérature
En fait, la musique et la littérature se lient étroitement depuis toujours, on peut le voir dans l’histoire de la littérature française où se distinguent des écrivains qui sont connus pour l’emploiutilisation des éléments musicaux dans leurs oeuvres littéraires la musicalité.
Beaumarchais , qui était instituteur des...
tracking img