Milton erickson : la dissociation comme ressource

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2848 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Milton Erickson : la dissociation comme ressource

L’hypnose Ericksonnienne est une psychothérapie brève, c’est-à-dire qu’elle ne dépasse pas les 20 séances au maximum, basée sur l’utilisation de l’hypnose pour accéder à la partie de l’esprit où se situe le problème : l’inconscient. Seule l'hypnose permet cet accès à cette partie profonde de l'esprit. Non seulement, elle permet d'y accéder etde prendre connaissance du trouble ou du dysfonctionnement, mais surtout elle rend possible des changements qui vont permettre à l'esprit de fonctionner d'une manière plus satisfaisante.

Une différence théorique fondamentale, presque un parti-pris philosophique, oppose Erickson à Freud : l’inconscient freudien est essentiellement un inconscient négatif, hobbesien, suspect, réservoir despulsions et du refoulement ; l’inconscient ericksonnien est au contraire appréhendé comme positif, rousseauiste, comme le lieu d’émergence de solutions propres à chaque sujet. Cette conception entraîne une modification évidente du rapport à la dissociation : de pathologique, la dissociation devient outil thérapeutique.
Pour Erickson, la dissociation est la signature de la transe. C’est la dissolution dumoi vigile et contrôlant dans une expérience subjective plus vaste, certes plus sensible à la suggestion repérée, et utilisée comme telle mais surtout capable de faire émerger sous la forme de représentations essentiellement sensorielles, métaphoriques, des réponses, des solutions au problème dont le symptôme est le signal d’alerte. Cette dissolution du moi vigile dans un état de consciencemodifié l’intensité de la transe n’étant pas proportionnelle à l’intensité des transformations produites par elle se traduit par le sentiment d’une prise d’autonomie de certaines parties du corps (le bras qui se lève ou une surface de la peau qui s’anesthésie) ou de certains processus psychiques. Pour induire une transe, le thérapeute va donc susciter des dissociations (ex : lévitation du bras,confusion verbale, polarisation sensorielle, leading après synchronisation corporelle) pour qu’une fois dissocié, le sujet sollicite des ressources d’autoguérison (dans le cadre de souffrances somatiques) ou accède à la vérité de son désir ou de sa subjectivité, une finalité identique à celle de la psychanalyse. La dissociation devient alors la voie royale vers l’inconscient et le chemin régalien del’assomption du sujet par lui-même.

Dans l'état de transe hypnotique, l'inconscient occuperait l'avant-plan, laissant en veilleuse le conscient habituellement hyperactif.
La plupart des théories psychologiques considèrent que de nombreux problèmes personnels et relationnels ont leur source dans l'inconscient, où sont stockées des centaines de milliers de données qui contrôlent une grande partie denos existences (des diktats familiaux ou culturels, par exemple, peuvent avoir été tellement assimilés par l'inconscient qu'ils donnent lieu à des « comportements appris » si intégrés qu'ils orientent nos choix de vie pendant des années sans que nous en soyons vraiment « conscients »).L'hypnothérapeute inviterait donc l'inconscient du sujet à se libérer de ses idées nuisibles et à les remplacerpar des idées plus justes ou qui correspondent mieux à ses valeurs.

Qu'est l'état de transe ?
L'état de transe est un état naturel qui se produit environ toutes les 90 minutes : cela fait partie de notre équilibre. Par exemple ; " Vous lisez votre roman préféré ou vous regardez votre feuilleton habituel. Le décor planté, les personnages évoluent et s'expriment. Les couleurs, les bruits, lamusique, les paroles, l'ambiance entre en résonance avec vous…. Totalement absorbé, vous ne voyez pas, n'entendez pas la personnes qui, depuis quelques instants, vous demande quelque chose. Vous continuez votre lecture, votre feuilleton ….Quelque chose vous sort de cet état….. par exemple , votre enfant pleure dans son lit. Là, naturellement, vous allez le consoler …. " Dans ces exemples de...
tracking img