Mirroir liaisons dangereuses

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1620 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Fonctions du miroir dans Les Liaisons Dangereuses
Le miroir est un motif récurrent dans le film de Frears. L’importance de son rôle symbolique est soulignée par la symétrie des deuxième et dernier plans du film, qui met en évidence le parcours de la marquise de Merteuil : de la maîtrise du théâtre mondain à la déchéance sociale.

I. FONCTION SYMBOLIQUE DU MIROIR
1. Une métaphore dunarcissisme
Le miroir révèle l'orgueil de personnages fascinés par leur propre image : le prologue montre la patiente construction de leur apparence qu'il proposent à l'admiration du spectateur (cf. analyse I. Le théâtre des apparences). Ces reflets flatteurs leur renvoient une image idéale de séducteurs conquérants qui les mènera à leur perte (cf. analyse V. Le théâtre des sentiments, séquence danslaquelle Valmont cherche désespérément à se conformer à son rôle de libertin en dépit de ses sentiments amoureux). 2. Un symbole de duplicité En perpétuelle représentation, Valmont et Merteuil se composent une identité factice afin de tromper leurs victimes. Leur reflet dans ces miroirs où ils se regardent complaisamment dénonce leur nature d'acteurs manipulateurs. Exemple 1 Séquence 4 : la portedérobée (10'10'') Après avoir conclu son pacte avec Valmont, Merteuil s'engouffre par la porte dérobée d'une galerie de miroirs afin de rejoindre son amant Belleroche. • le couloir aux miroirs Les cadres juxtaposés des miroirs organisent un espace labyrinthique et abstrait, dans lequel le regard se perd. Le dédoublement de la marquise dans cette barrière de reflets est un symbole de sa double vie : femmerespectable pour la société mais secrètement libertine. Cachée derrière un mur d'illusion, elle dissimule ses frasques dans un cabinet indétectable.



un miroir ironique

Le miroir dessine un cadre dans lequel s'inscrit une scène de genre : le rendez-vous amoureux. Belleroche y joue le rôle convenu du séducteur empressé et flatteur, la marquise celui de la maîtresse recevant son hommage.Le caractère clandestin du rendez-vous est manifesté par la position de la caméra qui demeure derrière la porte entrebâillée, par l'anonymat de l'amant dont le visage reste dans l'ombre et par la vision indirecte de la scène, reflétée dans un miroir. Agacée par Belleroche, Merteuil met sèchement fin au discours sentimental de son amant en faisant une allusion méprisante aux romans à la mode. Lemiroir est ici utilisé comme un procédé de mise à distance à caractère pictural : composition et surcadrage de l'image dénoncent les conventions de la séduction courtoise par le recours ironique aux codes de la peinture de genre. L'impatience de la marquise témoigne de son mépris pour ces conventions qu'elle maîtrise trop bien pour les supporter dans ce cabinet dédié au libertinage.

Exemple 2Séquence 35 : la capitulation (1H 13' 15'') Devant la résistance que lui oppose Tourvel, Valmont exerce cyniquement sur elle un chantage au suicide. La pose de Valmont devant le miroir s'inscrit dans une véritable stratégie de conquête. En tournant le dos à Tourvel dans une attitude de profond désarroi, Valmont cherche délibérément à susciter chez elle un sentiment de culpabilité. Son reflet dans lemiroir dénonce le caractère concerté de sa manipulation : la froideur de son regard, contrastant avec l'émotion exprimée dans le dialogue, le désigne comme un comédien maître de ses effets.

3. Un révélateur psychologique La marquise de Merteuil revendique l'insensibilité et la cruauté comme principes de son éthique. Pour exprimer le trouble intérieur de ce personnage retors, Frears recourt àdeux reprises à un usage métaphorique du miroir. Exemple 1 Séquence 25 : la honte (51'55'') Merteuil reçoit les confidences de Cécile, bouleversée par le viol de Valmont. Elle abuse de sa naïveté en l'incitant à une vie de débauche propre à servir sa vengeance contre Bastide. Interrompant les lamentations de Cécile, la marquise se détourne pour se placer devant un miroir et prononcer pensivement...
tracking img