Misanthrope

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1033 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 décembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
Fiche lecture : Le Misantrope

1. Références complètes de l’œuvre :

-Titre : Le Misantrope
-Nom de l’auteur : Molière
-Date de la première publication : 1666
-Nom de l’éditeur : Petits Classiques
-Résumé : Alceste arrive en colère dans le salon de Célimène avec son ami Philinte et lui reproche
de l’amitié envers quelqu’un quelle ne connaît pas. Alceste tombe amoureux de Célimène. Aprèsla discution entre Alceste et Célimène arrive Oronte.
Alceste se plaint à Célimène car elle témoigne de beaucoup de sympathie envers ses admirateurs. Les Marquis Acaste et Clitandre viennent rendre visitent à Célimène. Philinte et Eliante sont les cousines de Célimène et elles les accompagnent jusqu'à Célimène. Dans un premier temps Alceste se retient devant les deux Marquis puis explose.Célimène riposte et menace de punir.
Acaste et Clitandre se retirent à l'arrivée d'Arsinoé. Elle essaye de séduire Alceste et promet de lui donner des preuves de la trahison de Célimène.
Après avoir raconté à Eliante ce qui s'est passé au tribunal des maréchaux, Philinte déplore la passion d’ Alceste pour Célimène.Il arrive furieux et désespéré ayant en main une lettre écrite par Célimène à l'un desMarquis. Il veut se venger et offre son coeur à Eliante. Célimène apparaît, Alceste lui fait plein de reproches.Elle se défend bien et joue la comédie. Alceste est désemparé et finit par implorer son pardon et lui renouvelle son
amour. Célimène est dispensée de répondre par l'arrivé du valet d'Alceste qui vient chercher son maître pour une
grave affaire.
Il perd son procès et se décide dequitter la société des Homme. Après la lecture des lettres des deux marquis, Alceste est près à pardonner à Célimène mais se contraint à se retirer.

2. Présentation de l’œuvre :

-Présentation de l’auteur et de son œuvre :
Molière dit Jean Baptiste Poquelin est un auteur français (1622-1673). Fils d’un tapissier, valet de chambre du roi, , il fut éleve des jésuites du collège de Clermont, puitfit ses études de droit avant de se retourner vers le théâtre. Il créa avec une famille de comédiens, les Béjart ; l’Illustre- Théâtre (1643), qui échoua. Il dirigea pendant quinze ans alors (1643-1658) une troupe de comédiens ambulants qui interprétèrent ses premières comédies, inspirées de la farce italienne (l’Etourdi, 1655 ; le Depit amoureux, 1656). A partir de 1659, installé à Paris,protégé de Louis XIV, il donna pour divertissement au public parisien et à la Cour de nombreuse pièces de théâtre en vers et en prose : comédies-ballets, comédies pastorales, comédies héroïques, comédies de caractères. Acteur, directeur de troupe, il créa véritablement la mise en scène et dirigea avec précision le jeu des acteurs. En étant auteur il a utilisé toute la gamme des effets comiques, de lafarce la plus boufonne jusqu’à la psycologie la plus élaborée. Ses chefs d’œuvres sont celles de ses piècesou il s’attaque au vice de l’esprit ou de la société. Ses proncipales comédies sont les Précieuses (1659), l’Ecole des maris, les Fâcheux (1661), l’Ecole des femmes (1662), Dom Juam, l’Amour médecin (1665), le Misantrope (1666), le Médecin malgré lui (1666), Amphitryon, Georges Dandin, l’Avare(1668), Tartuffe, Monsieur de Pourceaugnac (1669), le bourgeois gentilhomme (1670), les fourberies de scapin, la comptesse d’Escarbagnas (1671), les femmes savantes (1672), le Malade imaginaire (1673).

-Contexte historique et mouvement littéraire :
1610 : Début du règne de Louis XIII
1635 : Début de la guerre d’Espagne et fondation de l’Académie française
1642 : Mort de Richelieu
1643 :Mortde Louis XIII, Régence d’Anne d’Autriche et ministère de Mazarin
1648 : Fin de la guerre de Trente Ans. Début de la fronde
1654 : Sacre de Louis XIV à Reims.
1661 : Mort de Mazarin. Début du règne de Louis XIV
1666 : Mort d’Anne d’Autriche
1672 : Début de la guerre de Holande
1715 : Mort de Louis XIV

Le mouvement littéraire du XVII siècle était caractérisé par le théâtre, les...
tracking img