Mise en contexte

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (271 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Il va te falloir analyser cette jolie phrase.... C'est à la fin que le lecteur découvre que le narrateur est...Rieux et donc qu'il a survécu. Il sait( que la peste n'est pas finie ?) parce qu'il lit donc le savoir passe par la lecture.
On passe ensuite à la notion de " connaissance" dans laquestion.
Pour aller à l'essentiel, le roman est une fiction mais elle met en scène des personnages et des lieux qui sont vraisemblables et "imitent" laréalité. En dehors de certaines catégories de roman, le lecteur a le sentiment de vivre par procuration une histoire qui aurait pu être vraie. Si lespersonnages sont inventés, leurs caractères, leurs idées, leurs actes renvoient à des réalités que nous connaissons ou que nous découvrons. En cela,le roman nous donne à voir comme dans un miroir, il nous donne l'illusion de la réalité.
Je pense que tu dois t'appuyer sur cette ambiguïté du romanpour développer la thèse que " oui, il est un moyen de connaissance car il imite la réalité, donc il en restitue une partie" et " non, il reste unefiction à laquelle le lecteur n'accordera que la valeur de l'illusion."
Par ailleurs, et en conclusion, tu devrais évoquer la notion d'intertextualité(regarde ce mot sur le net) qui parle de la relation que les oeuvres entretiennent entre elles. Cette connaissance des hommes et du monde neserait-elle pas plus forte par les liens qui existent entre les romans plus que par le contenu du roman lui-même... ? J'espère t'avoir aidée. Bon courage.
tracking img