Miserables

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1236 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
*Les Misérables* (1862)
Victor Hugo.
“Les misérables” de Victor Hugo: Romansocial car il met le peuple, ou des représentations du peuple, en scène (Fantine, femme du peuple). De plus il prend en compte le contexte sociologique et historique de l’époque (l’extrême pauvreté d’une partie du peuple).
“Germinal” de Emile Zola: Roman industrielle car il décrit le déclin du mondeessentiellement rural gagné par les nouvelles formes d’urbanisation dans lesquels se débattent les ouvriers pour survivre et défendre leur humanité pendant la révolution industrielle.
“Les Croix de bois” de Roland Dorgelès: Roman historiquecar le roman prend pour « toile de font » un épisode important de l’histoire : la première guerre mondiale et il utilise des données plausibles ainsi que des références ala réalité : référence a « Mourir pour la patrie ».
“Voyage au bout de la nuit” de Louis-Ferdinand Céline : Roman autobiographique car il mêle des événements tirés de la vie de l’auteur, ici par sa profession de médecin au cours de la première guerre mondiale.
Nous pouvons également noter que ces quatre extraits proviennent tous de romans réalistes.
Victor Hugo, né le 26 février 1802 àBesançon et mort le 22 mai 1885, à Paris à l’âge de 83 ans, faisait partie du mouvement dominant du 19ieme siècle qui était le « Réalisme ». Ce mouvement visait à représenter le monde et les hommes tels qu’ils sont. Il cherche a dépeindre la réalité telle qu’elle est, choisissant ses sujets dans les classes moyennes ou populaires ( Fantine dans « les Misérables ») et abordant des thèmes comme letravail, les relations conjugales et les affrontements sociaux.
Nous allons donc, dans ce commentaire, étudier la misère du peuple francais, des affrontements sociaux, et du cas des femmes pendant la deuxième moitié du 19ieme siècle à travers la souffrance d’une mère ayant tout perdue, si ce n’est sa fille.
Les femmes souffrent d’un statut dégradant, qui date depuis des siècles et qui est donnépar les hommes. Au cours du 18ieme siècle, Choderlosde Laclos avait dénoncé cet abus dans son œuvre « Des femmes et de leur éducation » publié en 1783.
L’un des buts de Victor Hugo était de dénoncer l’abus des femmes au 19ieme siècle, mais il souhaitait également, en visant le lectorat Bourgeois, dénoncer les abus et les affrontements sociaux et de montrer ce qu’était la vraie souffrance dupeuple.
Le fait que le marchand dit que si Fantine décidait de quitter la ville elle se ferait arrêter nous montre que la justice ne se poserait même pas de question en voyant la pauvre femme. Fantine, victime des préjugés dans son atelier, est maintenant menacée d’être enfermée pour les mêmes raisons et n’a aucune manière de se défendre. Elle est donc obligée de se soumettre. Bien sure, certainsen profiterons. Les classes hautes profiteront toujours de la misère des classes basses et donc, même si Fantine arrive à retrouver ne serais-ce qu’une lueur d’espoir ou de bonheur , comme revoir sa fille, elle se rend compte qu’elle ne peut échapper aux Thenardier : l21 «Dans cette détresse, avoir sa fille eut été un étrange bonheur…Et puis, elle devait aux Thenardier ! Comment s’acquitter ? Etle voyage ? Comment le payer ? ». On peut donc parler d’une pression sur la classe ouvrière et d’un pouvoir avantageux et avantagé pour la classe Bourgeoise.
Par la suite, une vieille femme qui allume la chandelle de Fantine quand elle rentre le soir va lui enseigner l’art de vivre dans la misère. C’est à partir de ce moment que Fantine va essayer de retrouver le sourire au milieu de sadétresse.
A partir de la deuxième moitié de l’ouvrage, nous allons retrouver le lexique de l’enseignement et de l’apprentissage : ligne 13 : « Une vieille femme… lui enseigna l’art de vivre dans la misère » ; ligne 16 : « Fantine apprit comment on se passe tout à fait de feu en hiver, comment on renonce à un oiseau qui vous mange un liard de millet tous les deux jours… ». Nous pouvons également...
tracking img