Mithridate racine i, 1

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 13 (3036 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 juillet 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le motif des frères ennemis est récurrent dans la dramaturgie racinienne : de La Thébaïde à Mithridate, en passant par Britannicus, jusqu’au dénouement d’Iphigénie, Racine a développé cette structure obsédante des frères ennemis depuis sa première tragédie, La Thébaïde ou les Frères ennemis, suivant en cela les recommandations d’Aristote qui voyait dans le conflit entre frères le thème tragiquefondamental (Poétique, chapitre 14). Mais contrairement à cette première tragédie qui repose sur la haine viscérale entre deux jumeaux, en l’absence de toute intrigue amoureuse, Mithridate semble constituer une avancée dans l’art de la dramaturgie racinienne en ce que le conflit politique est accompagné d’un conflit amoureux, tous deux fondus en un seul affrontement.
Lorsque Racine créeMithridate en 1673, il vient d’être reçu à l’Académie française. La pièce qui connaît un grand succès, notamment auprès du roi, correspond à l’apogée de sa gloire. Dans cette pièce inspirée de l’histoire romaine, le dramaturge présente un roi en guerre contre Rome depuis des années, dont l’annonce de la mort met au jour une rivalité entre ses deux fils, Xipharès et Pharnace, autour de sa succession. Cetterivalité est autant amoureuse, les deux fils prétendant s’unir à la reine Monime, que politique. Notre texte se situe dans la scène d’exposition : dès le début de la tragédie, Xipharès, ayant appris la mort de son père, annonce à Arbate sa volonté de prendre sa succession aux dépens de son frère. Il lui révèle également son amour pour la reine, Monime. Dans cet extrait, Xipharès cherche àconvaincre Arbate, confident de son père et gouverneur de Nymphée, de prendre son parti contre son frère.
Dès lors, il conviendra de voir par quels procédés Racine exploite le thème des frères ennemis, en fondant le conflit amoureux et politique en un seul affrontement, afin d’en faire l’élément tragique essentiel de sa pièce. Pour cela, nous étudierons tout d’abord les modalités de la mise en place decette rivalité fraternelle, pour ensuite montrer comment, dès sa révélation, se constituent deux camps opposés pour la succession. Il s’agira finalement d’établir en quoi cette rivalité entre frères ennemis apparaît comme le ressort du tragique de la pièce.

* * *
I. La mise en place d’une rivalité entre frères
1. Une rivalité amoureuse…

A travers cette longue tirade de Xipharès, onobserve que la rivalité qui naît entre lui et son frère Pharnace est tout d’abord amoureuse. En effet, au début de sa tirade Xipharès annonce qu’il aime la reine et qu’il ne veut plus taire cet amour, « puisqu’enfin pour rival [il] n’[a] plus que [son] frère ». Dans notre extrait, la rivalité amoureuse se manifeste dans le texte par la présence de la conjonction adversative « Mais ». Cetteconjonction se place après l’annonce de Pharnace de son désire de s’unir à la reine et celle de Xipharès de s’opposer à ses projets. Xipharès commence par exposer les intentions de son frère envers la reine :

« Pharnace, en ses desseins toujours impétueux,
Ne dissimula point ses vœux présomptueux.
De mon père à la reine il compta la disgrâce,
L’assura de sa mort, et s’offrit en sa place. »

Parces mots, Xipharès révèle la prétention de son frère à gagner le cœur de la reine. « s’offrit en sa place » désigne dans ce cas la place dans le cœur de la reine. A cela s’oppose Xipharnès (« Mais, enfin, à mon tour », v. 98) qui insiste sur l’amour qu’il ressent pour Monime en le répétant deux fois au v. 99 : « mon amour » et au v. 101 : « ce même amour » où ici l’adjectif même a pour effet à lafois de mettre en valeur par un renchérissement cet amour tout en mettant l’accent sur la permanence de cet amour (même = la similitude, donc la constance de cet amour à ce moment comme durant le règne de Mithridate). On remarque donc que Xipharès tente de légitimer son amour pour la reine en face de celui de son frère par sa durée et sa constance. De ce fait, Pharnace est d’abord un « nouveau...
tracking img