Mithridate

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2312 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le monologue de Mithridate nous fait découvrir  ses interrogations,
les personnages du conflit et des contradictions
Ensuite on découvre davantage le roi: ses sentiments, ses priorités
I.Mithriade prononce un monologue lyrique.
II.Le monologue de Mithriade est deliberatif.
III.Mihriade est un personnage tragique.

pour la premiere partie il faut dire que le personnage est seul surscene, que le champ lexical de l'amour est present dans son discours, les phrases nominales montren que le héros se laisse submerger par ses sentiments.

pour la seconde, il s'adresse a lui meme en utlisant la deuxieme personne du singulier, il prend des decisions successives et contradictoires.

enfin pour la troisieme, il decide de tuer monime et xiphares, il se refuse a tuer son fils, ilutilise des imperatifs a la premiere personne et s'exhorte lui meme et enfin il hesite sur le parti a prendre il est partagé entre des aspirations conciliables.

Intro 2

Le discours de Mithridate dans ce monologue n'est pas qu'un artifice théâtral : on peut aussi y voir les jalons d'un questionnement plus profond touchant à l'essence de la tragédie qui permet de comprendre le final.

Il estcertain que le spectateur n'est pas plus avancé à la fin du monologue qu'au début à propos du sort qui attend les ingrats. Mais ce serait oublier que ces monologues de Mithridate constituent des étapes de sa conversion. En effet, on peut distinguer les plans des sentiments et de la politique mais il y aussi une interrogation plus essentielle qui apparaît. Celle ci est d'ordre tragique et ontologique(= qui traite de l'essence) et débouchera sur la conversion finale de Mithridate. (FD)

Il est difficile de mettre de l'ordre face à une telle indécision. En effet, au lieu de marquer la progression, on y trouve une multitude de retours en arrière ainsi qu'un rythme plus rapide et de nombreux revirements manifestés par une difficulté à dégager d’amples mouvements. Au contraire, on a parfoisl’impression d’avancer de proposition en proposition.

* Dans une brève introduction des vers 1379 à 1383 Mithridate nous révèle un état de sidération et d’éparpillement provoqué par les propos de Monime.
* Ensuite du vers 1384 à 1392, Mithridate se ressaisit. Il donne l’impression de convoquer sa fureur pour châtier les coupables.
* Dès le vers 1393 jusqu’au vers 1400, se fait sentir unvif mouvement de recul de Mithridate qui développe des arguments permettant d’épargner Monime et son fils.
* A l’intérieur du vers 1402, on voit s’opérer un nouveau revirement : la passion ressurgit et la soif de vengeance aussi et ce jusqu’au vers 1408
* Finalement des vers 1409 à 1420, Mithridate revient à sa désolation initiale, incapable de trancher dans un sens ou dans l’autre. Ils’éloigne ainsi de toute prise de décision possible. De plus, il convoque les Romains pour développer le paradoxe qui le fait se prémunir contre tous les poisons sauf le poison amoureux. Le dernier vers se retrouve donc isolé et fait figure de conclusion avec une ultime question qui semble dénoncer la stérilité apparente de tout ce questionnement.

Etude

Mithridate est encore tout imprégné de laprésence de Monime malgré le changement de scène. On perçoit la force de cette présence à travers la sidération de Mithridate qui s’exprime de manière très simple grâce à la phrase « elle me quitte ».

Loin de l’image habituelle d’un Mithridate calculateur qui cherche à cacher sa colère pour confondre ses ennemis, on a au contraire, une phrase très simple qui présente comme un accent d’effroi de lapart d’un être qui se sent abandonné : le Roi est donc éperdu.

Le rythme s’en ressent puisque ces mots se poursuivent avec une exclamative qui coupe le premier hémistiche en deux dans les 2 premiers vers. On constate que dans le second vers, l’ordre des mots est bouleversé. Cet ordre syntaxique rend compte de façon mimétique du trouble intérieur de Mithridate. Au premier vers, le...
tracking img