Mithridate

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1242 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Racine (1639-1699) est l’une des figures importantes du théâtre français au XVIIème siècle. C’est un auteur représentatif du genre de la tragédie, à l’exemple de Corneille, son rival, à qui il prend la 1ère place dans la vie théâtrale de l’époque en s’attirant les grâces du Roi et des courtisans, l’approbation des doctes ainsi que l’enthousiasme du public.
Pourtant au départ, sa première pièceLa Thébaïde (1664), n’obtient qu’un maigre succès . C’est avec Andromaque en 1668 et Bérénice en 1671 que viennent les premiers grands succès durables. Mithridate, joué pour la 1ère fois le 13 janvier 1673 par la troupe de l’Hôtel de Bourgogne, apparaît donc comme l’œuvre d’un auteur parvenu au summum de sa gloire. D’inspiration historique, la pièce est une réussite éclatante.
L’extrait que nousprésentons correspond à la scène 5 de l’acte 4. Il s’git d’un moment de doute de Mithridate, ce dernier exprime son désarroi tiraillé entre ses sentiments d’homme et ses devoirs de roi, l’homme et le roi se contredisent en tout point mais finalement se
retrouve dans la même situation
On pourrait donc se demander en quoi la scène 5 de l’acte 4 dévoile l’esprit tourmenté de Mithridate tiraillépar deux des ses facettes si différentes mais qui finalemnt s’accorde ?
Dans un premier temps nous brosserons le portrait de Mithridate en s’appuyant sur ses interrogations d’homme puis dans un second temps nous caractériserons Mithridate dans son rôle de roi enfin nous expliquerons la situation finale dans aquelle se trouve Mithridate

I – Les interrogations d’un homme

Mithridate est unroi mais est surtout un homme, facette à ne pas négliger. Tout au long de son monologue l’homme pense comme père mais aussi comme un homme amoureux.
Monime est un des personnages au cœur de la tourmente de l’homme, cela se ressent dès le début de son monologue. Effectivement, dès les premiers vers (1379-1382)nous retrouvons un homme, amoureux, débordant de doutes et qui ne se reconnaît pas.Consterné par la conduite de Monime, Mithridate se décrit comme « lâche »(v1379) et ne se reconnaît pas dans cette attitude mais pourtant « semble »(1380) accepter le comportement de cette dernière puisqu’il l’aime (« mon cœur penchant de son côté »v1381) en souffre et accuse son cœur de cette peine («Ne me condamne encor de trop de cruauté ? v 1382»), il en vient même à douter de son identité(v1383 »qu suis-je ?)
Xipharès est le second personnage au sein des doutes de Mithridate. Doutant de ce fils, Mithridate contredit malgré tout le roi, le « malheureux »(vers 1394)qui sommeille en lui, et il l’accuse de vouloir tuer son propre fils ,il le reproche de penser une telle chose (qu’est ce je dis ?) et s’adresse à lui à la deuxième personne du singulier (TU vas sacrifier qui malheureux ?TON fils).
Xipharès et Monime sont étroitement liés dans la source de tourments de Mithridate, en effet, Mithridate « brûle » d’amour pour Monime, il « l’adore », mais pourtant veut unir son fils et sa dulcinée puisque cette dernière ne veut pas de lui(1401-1402). Cependant les « faiblesses » de l’homme se font sentir,Mithridate cherche à se convaincre (« cédons la)mais prend conscience del’impossibilité de la chose (« vains efforts)
Dès lors, déçu par ce fils et cette épouse, l’homme qu’est Mithridate laisse place au roi.

II-Le rôle d’ un roi
Les contradictions
Mithridate est roi. Un roi sûr de lui, conscient de son rôle, apte à prendre des décisions et fin statagème.
Le roi ne laisse pas les sentiments influencer ses décisions, au contraire il fait preuve de neutralité ( sansdistinguer qui je hais ou qui j’aime). Mithridate refuse catégoriquement de pardonner à Monime les torts qu’elle lui cause c’est ce que nous montre l’emploi de la négation par deux fois au vers (,
1384) en la qualifiant même d’ « ingrate ». Mithridate désir « punir »1406 Monime de son crime1406 et lui repproche de nuire a son devoir de roi et donc à son succès , voilà pourquoi il cherche à...
tracking img