Mkg ferrero

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2799 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Annéé Universitaire 2010/2011 ESCA Ecole de Management

Des marques appréciées et
Connues de tous





D
E
M
A
R
C
H
E

INFORMATION GENERALE



Le Marché Principal


Concurrents

Domaine D’activité Stratégique
Analyse SWOT





LA SEGMENTATION


MARKETING MIX


Composante
DistributionComposante
Prix

Composante
Produit

Composante
Communication







Depuis presque 50 ans Ferrero réussi à confirmer sa stratégie marketing, ce groupe à montrer au monde qu’est ce que la réussite signifie malgré une concurrence féroce, le confiseur italien sort ses nouvelles douceurs au compte-gouttes. Et ça lui réussit. Plutôt que de se disperser, il mise toutes sesressources sur un seul produit répondant à un nouveau besoin ou créant ce dernier, développé en interne. Après l’avoir mis au point, en le protégeant par un grand nombre de brevets. Ferrero le teste quelques années dans un pays et juge alors de la pertinence de l’innovation. C’est après cette étape que le produit est lancé partout dans le monde.
Les produits Ferrero sont développés de telle sorte qu’ilsprésentent une qualité quasi artisanale et qu’ils soient inimitables, une telle stratégie qui nécessite plusieurs années de développement, permet de mettre au point des produits originaux et précurseurs, créateurs de niches, porteurs de nouvelles habitudes alimentaires. Ferrero peut ainsi être fier d’avoir fait naître le marché des œufs surprises grâce à KinderSurprise, d’avoir fait de la pâte àtartiner une composante classique du petit déjeuner au travers de Nutella et d’être à la base du segment de la confiserie de poche avec Tic Tac. Et lorsque Ferrero ne crée pas le marché, il le révolutionne comme lors de l’introduction de Rocher sur le segment des pralines.

I
N
T
R
O
D
U
C
T
I
O
N


Marketing Stratégique, FERRERO
Le Groupe Ferrero est né de deux événementsmajeurs en moins de cinq ans : sa création en 1946 et le lancement du Nutella en 1949.
L'utilisation de noisettes dans une recette au chocolat est liée aux circonstances économiques de l'après Seconde Guerre mondiale, époque où les fèves de cacao sont rares et chères. Pietro Ferrero, un petit pâtissier d'Alba, village agricole du Piémont, a l'idée de remplacer en partie les fèves de cacao parles noisettes abondantes dans les collines des alentours. Il mélange une poignée de noisettes, avec de la poudre de cacao, du lait, du sucre et de la matière grasse pour obtenir une sorte de pain dur au chocolat à couper au couteau, c'est le Giandujot qui connaît vite un bon succès. Continuant ses recherches, il améliore sa recette jusqu'à obtenir une sorte de pâte chocolatée et noisettée supercrémeuse, qu'il vend sous la dénomination de « Super créma Ferrero » dans un pot de verre fermé par un couvercle en plastique.
Après sa mort en 1949, son fils Michèle Ferrero continue l'affaire et renomme la Supercrema en « Tartinoise ». En 1964, la marque « Nutella » est inventée en associant le terme anglais « nut » (noisette) et en l'italianisant avec le terme « ella » une terminaison féminineitalienne.
Après la retraite de Michele Ferrero en 1997, ses fils Pietro Ferrero et Giovanni Ferrero prennent la direction de la société. Après la mort accidentelle de Pietro en 2011, Giovanni devient seul dirigeant.

C H
O I
N S
T T
E O
X R
T I
E Q
U
E





Marketing Stratégique, FERRERO
C D
AI
R D
T E
E N
T
I
T
E


Forme juridique | Groupe |
Création | 1946 |
Siège social | Alba Italie |
Secteurs d’activités | Chocolaterie confiserie |
Produits | Pâtes à tartiner, goûters, confiseries |
Effectif | 18 500 |
Chiffre d’affaires | 5,7 milliards d'euros (2004) |
Site Web | http://www.ferrero.it...
tracking img