Mlle

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (736 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Biographie

Georg Simmel, né le 1er mars 1858 à Berlin et mort le 28 septembre 1918 à Strasbourg. Philosophe et sociologue allemand. Simmel a été une référence importante pour l'École de Chicago.Simmel étudie la philosophie et l'histoire à l'Université Friedrich-Wilhelm de Berlin de 1876 à 1881. En 1881 il devient docteur en philosophie.

Ses ouvrages n’attiraient pas les faveurs de sescollègues de l'université de Berlin, mais ont suscité l'intérêt de l'élite intellectuelle berlinoise.
A partir de nombreuses observations et discussions lors de séminaires privés ou publics, il a écritsur plusieurs thèmes : l'argent, la mode, la femme, la parure, l'art, la ville, l'étranger, les pauvres, la secte, la sociabilité, l'individu, la société, l'interaction, le lien social…

Il ainfluencé des intellectuels de son époque mais aussi certains plus proches d'aujourd'hui comme Max Weber. A l’inverse, sa pensée complexe a été critiquée par Emile Durkheim.

Georg Simmel est, avec MaxWeber, une des figures les plus importantes de la sociologie allemande classique, ces deux auteurs ayant une conception semblable de la sociologie.
Simmel est surtout connu comme le promoteur de lasociologie « formelle ». Un des fondateurs de la psychologie sociale. Il a été, avec Weber et Tönnies, un des fondateurs de la Société Allemande de Sociologie, mais aussi un des membres de l’InstitutInternational de Sociologie initié par Worms. Enfin, et surtout, Simmel est un sociologue classique parce que son œuvre est toujours étudiée et enseignée aujourd’hui.

Bibliographie

Mais Simmel estd'abord un des pionniers de la sociologie de l' action. C'est cette orientation qu'il a donnée à ses études « macrosociologiques », ainsi qu'à celles plus connues consacrées à la « sociologie de la viequotidienne ».
Il a surtout écrit de nombreux ouvrages de sociologie comme sa Soziologie de 1908 et d’aussi nombreux articles dont celui paru dans le premier tome de L’Année Sociologique en 1897...
tracking img