Modalisation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1021 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La modalisation et les indices de subjectivité
La présence de l’émetteur dans son énoncé ne se voit pas qu’à la présence des pronoms liés à cet émetteur (je, nous, mon, notre...). En effet, l’émetteur peut aussi manifester sa subjectivité :il indique par des indices ses sentiments ou son avis , et son degré de certitude par rapport à ce qu’il dit , ( cela est possible également dans un texte àla 3ème personne. ) On appelle modalisation l’ensemble de ces indices. La modalisation est liée à la situation d’ énonciation : Qui parle ( ou écrit) ? A qui ? Dans quelles circonstances ? Selon l’effet qu’il cherche à produire et l’opinion qu’il souhaite exprimer, l’énonciateur utilisera différents modalisateurs. ------------------------------------------------------------------------------------I - Relevez les indices de modalisation et de subjectivité dans les deux extraits en les surlignant et classez les ensuite dans le tableau ci-dessous « je sais que ton esprit libéral et ton cœur chaleureux ne pourraient tolérer la brutalité et que tu me diras la vérité. Le fils d’Aaron Silberman vient tout juste de rentrer de Berlin et il parait qu’il l’a échappé belle. Il raconte sur ce qu’ila vu (...) des histoires affreuses. Ces exactions pourraient être vraies (...) Malheureusement pour nous, les juifs , la répétition ne les rend que par trop familières, et je trouve presque incroyable qu’on puisse, aujourd’hui, au sein d’une nation civilisée, faire revivre à nos frères le martyre ancestral. Ecris moi, mon ami, pour me rassurer sur ce point. » Lettre de Max – pages 29-30 « Tu disque nous persécutons les libéraux, que nous brûlons les livres. Tu devrais te réveiller : est ce que le chirurgien qui enlève un cancer fait preuve de ce sentimentalisme niais ? Il taille dans le vif, sans états d’âme. Oui, nous sommes cruels (...) mais quelle jubilation de pouvoir enfin redresser la tête ! Comment un rêveur comme toi pourrait-il comprendre la beauté d’une épée dégainée ? C’est cequ’est notre führer, mais tu n’as jamais rencontré un Hitler. » Lettre de Martin – pages 40-41 ---------------------------------------------------------------------------------------Verbes Temps Lexiquevocabulaire Adverbes Ponctuation Figures de styles

II - Quels procédés de mise en relief sont également utilisés dans ces extraits ? III - Quelle opinion et quels sentiments sont exprimés parchaque énonciateur grâce à ces indices?

IV- Voici quelques phrases qui annoncent des faits de façon neutre. Introduisez pour chacune d’elles des indices de subjectivité permettant d’exprimer une opinion, un sentiment, un degré de certitude. D’après les statistiques, le nombre d’accidents a diminué sur les routes par rapport à l’an passé- Le droit de vote a été accordé aux femmes après de longsdébats. – le génocide juif a causé la mort de 6 millions d’entre eux pendant la seconde guerre mondiale.

Les outils de la modalisation

Les outils de la modalisation

Exemple : - phrase neutre : Cet automobiliste a une conduite à risque. ► phrase modalisée : Il est évident que cet automobiliste a une conduite à risque. des adverbes : assurément, forcément, réellement… // vraisemblablement,peut-être, probablement… ► Cet automobiliste a réellement une conduite à risque. des expressions toutes faites : à coup sûr, sans aucun doute… // selon toute vraisemblance, à ce qu’on dit, je ne sais quel… ► Selon toute vraisemblance, cet automobiliste a une conduite à risque. des verbes d’opinion : assurer, affirmer, certifier… // penser, croire, douter, supposer, souhaiter, espérer… ►Je crois quecet automobiliste a une conduite à risque. un mode verbal : le conditionnel. ► Cet automobiliste aurait une conduite à risque. un vocabulaire péjoratif ou mélioratif. Des adjectifs : sûr, certain, inévitable, clair, évident… // douteux, incertain, vraisemblable, probable, possible… ► Cet automobiliste a une conduite condamnable. des figures de style : analogies (comparaisons, métaphores),...
tracking img