Moderato cantabile

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (637 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
MODERATO CANTABILE, MARGUERITE DURAS

Marguerite Duras est une écrivaine et cinéaste française, née le 4 avril 1914 à Gia Dinh, alors en Indochine française, morte le 3 mars 1996 à Paris.
Sonœuvre se distingue par sa diversité et sa modernité qui renouvelle le genre romanesque et bouscule les conventions théâtrales et cinématographiques, ce qui fait de Marguerite Duras une créatriceimportante, mais parfois contestée, de la seconde moitié du XXe siècle.
( Son style : art de l’ellipse : personnage = solitude + part autobiographique = cinéma Nouvelle Vague

• LE ROMAN : veut dire« récit versifié en langue romane ». On raconte d’abord des aventures (« chanson de gestes ») puis on passe à la prose.
- l’humanise : Rabelais aborde les problèmes de son temps : l’éducation, laguerre…Il sera censuré.
- Baroque/classicisme : le baroque est en plein mouvement, le roman baroque (« roman précieuse ») commence à analyser mes sentiments amoureux.
Le roman classique : laPrincesse de Clèves de Madame de la Fayette est considéré comme le premier romain, il s’adresse à un public aristocratique.
Le roman philosophique : on retrouve un cadre réel, c’est le début des romans decontestation (utopies).
Le roman épistolaire : les lettres Persanes de Montesquieu en 1721, Les Liaisons dangereuses de Laclos en 1782 (roman libertin). La nouvelle Héloïse de Rousseau en 1761aborde la passion, la famille, la société, la morale et la religion. La préface est déjà importante : les auteurs s’y expliquent et s’y défendent.
Le roman mémoire : Chevalier des Grieux et de ManonLescaut, Abbé Prévost

Le roman dialogue, roman libertin : souvent interdit car immoral.
( L’âge d’or du roman est le XIXème siècle. Il paraît en feuilleton dans la presse, c’est adressé àla bourgeoisie et cela reflète le courant littéraire auquel il appartient.

Le roman populaire : gothique, cape et épée, historique
Le roman social : On peint le petit peuple, on va...
tracking img