Modifications des modes de vie : la bionique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 18 (4406 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
EFREI

2010
La bionique
Communication : Dossier thématique

Sommaire
Introduction(Christophe) 3
Historique et innovations technologiques 4
Un peu d’histoire(Frédéric) 4
Quelques innovations technologiques majeurs(Jean) 6
La bande Velcro 6
L’œil artificiel 7
L’oreille bionique 7
Des débouchés militaires 7
Bionique : commercialisation et financements 8
L’émergence desentreprises dans le secteur bionique(Frédéric) 8
Des financements pharaoniques(Jean) 9
Bionique : Un espoir aux limites incertaines 11
Un espoir pour les personnes handicapées(Christophe) 11
L’homme en « pièces détachées » est-il toujours humain ?(Christophe) 12
Conclusion(Christophe) 15
Annexe 16
Webographie & bibliographie : 16
Frédéric, historique et commercialisation : 16Jean, innovation technologique et financement : 16
Christophe, évolution social et éthique : 16

Introduction

À l’énoncé du terme, nous avons étonnamment tous en tête l’image du cyborg présent dans les films de science fiction comme Terminator ou I, robot…
Et pourtant, la bionique est un ensemble bien plus vaste que le simple homme mécanisé.
De son fondement même à ses applications, labionique englobe un large panel de discipline et occupe un certains nombre de secteurs économiques.

Qu’est-ce réellement que la bionique ? Ou en sont les avancées ? Comment la bionique modifie ou va-t-elle modifier nos modes de vie ?
Autant de questions auxquelles nous allons répondre au fil de ce projet.

Historique et innovations technologiques
Un peu d’histoire
Le mot français bioniquese compose des deux mots "biologie" et "technique". Il met en évidence les applications techniques, dérivées des principes appartenant à la biologie.
En général, la bionique s’occupe du décodage des ‘’inventions’’ de la nature et de sa transposition dans la technique. Dans la langue anglaise, la signification du mot "bionics" est étroitement associée à la construction des membres artificiels ducorps ou plus généralement à la combinaison de biologie et d’électronique. La désignation allemande de bionique se comprend sous la notion anglaise "biomimetics" (du grecque bio : la Vie et mimesis = l’imitation).
Cette dénomination fut promue lors d’un congrès qui s’est tenu en 1960 à Dayton, aux Etats-Unis dans l'Etat de l'Ohio, à l'initiative d'un major de l'armée de l'air américaine, JackSteele : il voulait décrire les interactions de plus en plus fréquentes entre la biologie et l'électronique, la physique, la mécanique.
Du pavot à la salière
Léonardo da Vinci est très souvent cité comme fondateur historique de la bionique. Il a déjà analysé le vol d’oiseau et essayait de transposer ces connaissances sur les avions. Le premier brevet allemand dans le secteur bionique a étédélivre en 1920 à Raoul Heinrich Francé pour un nouveau concept de salière en forme de capsule de pavot mûre.

Ayant identifié la nature fluide de l’air, Léonard de Vinci s’est aussi inspiré des poissons pour améliorer la portée des boulets de canons. «Il avait compris que la rapidité des poissons était liée à leur forme oblongue, poursuit le conservateur. C’est pourquoi les boulets ronds avaient unemauvaise pénétration dans l’air. Il les a donc remplacés par des projectiles plus fusiformes, très semblables aux missiles contemporains, et leur a même rajouté des ailettes.» Toujours dans le registre guerrier, Léonard de Vinci avait aussi imaginé un «bateau scorpion», muni d’une grande faucille qui devait s’abattre sur les vaisseaux ennemis.
Côté végétal, le Velcro a été inspiré à l’ingénieursuisse Georges de Mestral par les fruits de la bardane qui restaient accrochés à ses habits. Et les microstructures qui donnent à la feuille de lotus des propriétés autonettoyantes sont copiées dans certaines tuiles, carrosseries et peintures.
Cependant, ce n’est que durant les dernières décennies que la bionique a évolué en tant que discipline scientifique à part entière grâce à des méthodes...
tracking img