Module 1

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1011 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Module 1 :

La santé publique :
* Définition de l’OMS : la santé est un état de complet bien être physique mental et social ne consistant pas seulement à une absence de maladie.
* Définition de Virginia Henderson : la santé semble déterminée par le maintien de tous les besoins de la pathologie.
* Objectifs : Assure la sécurité des individus, le respect des principes d’égalité et dejustice, protéger la liberté individuelle.
* Moyens : Indicateurs démographique (âge, nationalité, espérance de vie…), indicateur épidémiologique (mortalité, morbidité …)

La politique de santé :
Fixe les orientations des actions proposées par le gouvernement.

La prévention :
* Définition : éviter ou réduire le nombre et la gravité des maladies ou des accidents.
* Préventionprimaire : avant l’apparition de la maladie il y a des préventions individuelles (hygiène bucco dentaire, vaccin conseillé) et des préventions collectives (loi contre le tabac, vaccin obligatoire)
* Prévention secondaire : limite le développement de la maladie (dépistage précoce)
* Prévention tertiaire : limite les récidives et diminuer les incapacités dut a la maladie (réinsertionprofessionnelle, rééducation)

Programme d’action prioritaire (PAP) :
Lorsqu’un problème de santé publique a un cout très élevé, le gouvernement prend des mesures spécifiques.

Le soin :
* Soigner : réaliser les actes de soin pour préserver la vie et les besoins fondamentaux.
* Prendre soin : veuillez sur une personne, l’aider et l’accompagner.
* Soin préventif : maintenir un état desanté suffisant pour prévenir les troubles ou la maladie. (Vaccin, conseil, dépistage)
* Soin curatif : faire disparaitre les signes de la maladie. (Médicament, soin de plaie)
* Soin palliatif : vise à soulager la douleur, sauvegarder la dignité de la personne malade.

L’accompagnement :
Tache qui nécessite un questionnement : qui ?, comment ? Quand ? Pourquoi ? Quel comportement aadopté ?
* Bienveillance et respect : ne pas précéder la personne, marcher a ses cotés. L’accepter sans jugement.
Prendre en compte l’homme, ses pensées et ses désirs.
* Bonne attitude : pour l’écoute verbal ou non verbal, reformuler (redire en d’autre terme), clarifié (poser des questions), contact visuel (lui montré de l’importance), langage corporel (traduit se que l’on vie a l’intérieur).* Bonne distance : ce centrer sur le patient, percevoir les émotions.
* Comprendre les attitudes de défense : la régression (demande de maternage), l’agressivité face aux soignants (représente la médecine incapable de le soulager), colère contre lui-même.

Le système de santé français :
* Organisation : Etat et collectivité local qui ont une autonomie juridique.
Ministère et affairesociale :
DGS : (Direction General de la santé)
DHOS : (direction de l’hospitalisation et organisation des soins)
DSS : (direction de la sécurité sociale)
Décentralisation du ministère :
ARH (agence régional de l’Hospitalisation)
DDASS (direction départemental des affaires sanitaire et social)
CTRI (comité technique régional et interdépartemental)
* Hiérarchie despouvoirs : l’Etat avec le ministère, la région avec la DDRASS, département avec la DDASS et (direction départemental des affaires sanitaire et social) DVS (direction de la vie social), et les commune avec le maire et le CCAS (centre communale d’action social).
* Sécurité sociale : crée en 1945 elle garanti les individus et leurs familles contre les risques de toutes natures qui pourrais réduireou supprimé leurs capacité de gain. Il y a 3 régimes agricoles, général et professions indépendantes. Des la déclaration a la sécurité sociale par l’employeur (48h après l’embauche) l’assuré reçoit un numéro d’immatriculation a 15 chiffres. Création de la carte vitale en 1999. La sécurité social est financer par les cotisations (travailleur, employeur et l’Etat), elle est destinée aux...
tracking img