Mohamed

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (599 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 31 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
ECONOMIE GENERALE
Examen décembre 2010

3.Cite les idées essentielles des classiques .
- libre échange
- théorie de l'etat gendarme
4.Quelle est la grande difference entre les classiques etnéo-classiques?
- classiques : la valeur des biens est fondée sur le travail
- néo-classiques : la valeur des biens depend davantage de leur utilité. De plus l'école classique donnenaissance à l'approche du marginalisme.
5.Sur quel marchés se deroule la fléxibilité des prix?
- sur le marché des biens ( le prix )
- sur le marché du travail ( salaire )
- sur le marché descapitaux ( intêret )
8.Donne 3 exemples de politiqués liberales.
- les tentatives pour supprimer le SMIC
- les politiques de riguerur salariale dont l'objectif est de reduire les coûts desentreprises afin qu'elles puissent améliorer leur competitivité ( mais cela ne stimule pas la consommation )
9.Les axiomes de base du comportement.
- axiome des contraintes
-axiome d'arbitrage
- axiome de préfèrence
10.Identifie les intervenants.
INITIATEUR - indentifie le besoin
PRESCRIPTEUR - influence le choix par des infos
DECIDEUR - il choisit
ACHETEUR -il effectue l'acte d'achat
CONSOMMATEUR - il utilise le produit
EVALUATEUR - il porte un jugement
11.L'utilité marginale est necessairement positive et décroissante. Pourquoi positive etdécroissante . Illustre avec un exemple. Trouve une conclusion.
- POSITIVE CAR : on est toujours contents d'obtenir un bien en plus grande quantitée.
- DECROISSANTE CAR :mais de - en - au four et a mésure qu'on en dispose d'une plus grande quantité.
- EXEMPLE : si on mange tous les jours des pizzas au petit dejeuner, au diner après un bout de temps on n'auraplus envie de manger des pizzas
- CONCLUSION : dans ces choix, le consommateur compare des utilités marginales de differents biens. S'il doit choisir entre l'abandon ou l'addition d'unité de...
tracking img