Moii

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (684 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Massacre à L’hôpital

Un jour de noël, dans un grand hôpital en Géorgie au Etats-Unis, il y avait une fête de réveillon pour les malades qui ne pouvaient pas fêter noël en famille. Ce jour-là il yavait un grand orchestre, avec de belles décorations, des animations et surtout des beaux cadeaux offert. La majorité des personnes avaient sortit leurs belles tenues et même les infirmes.D’habitude dans cette hôpital, les docteurs étaient merveilleux, gentils et serviables tandis que les infirmiers était rancuniers, ils n’avaient jamais le sourire, se plaignaient toujours.
Ce jour étaientsurprenant les infirmiers étaient de bonnes humeurs ce qui étonnait les patients. Après la fête, tout le monde étaient couché et devaient surement être endormi mais on n’entendit des cris, des tirs etdes bruits de tronçonneuse au réez de chaussé. En entendait les agresseurs prendre toute leur affaires et les tuèrent par la suite. Une femme nommé Gertrude était à l’hôpital pour un cancer, elle seréveilla on sursaut mais comme elle, elle était à l’étage elle trouva sa étrange et se dépêcha de réveillé les autres patients. Ils étaient effrayés et ne savaient pas quoi faire. Gertrude et une deses compagne de chambre décida de descendre armées d’un couteau qui leur aidaient à manger leurs repas.
Un peu plus bas les agresseurs étaient plus loin dans le bâtiment, Gertrude et sa compagne dechambre étaient choquées. On voyait sortir de chaque chambre un ruisseau de sang rouge vif, les organes qui coulait avec le sang. Sur certains cadavres qui étaient devant leurs chambres on voyaittoujours les couteaux enfuis dans leurs corps et une tronçonneuse entouré de sang.
Cette scène méta l’amie de Gertrude dans ses états, elle commença a crié se qui attira tous les agresseurs. Ils seretournèrent et se mit à la poursuite des jeunes femmes. Elles montèrent et prévinrent les autres qu’ils étaient à leurs poursuites. Affolé chaque personnes partis de soin cotés sauf Gertrude et son...
tracking img