Moliere biographie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (504 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Jean Ba. Poquelin est né à paris en 1622 dans une famille bourgeoise. Il est le fils d’un riche marchand tapissier. Son enfance est assombrie, lorsqu’à l’âge de 10 ans il perd sa mère. Pour ledistraire de son chagrin son grand père l’emmène souvent applaudir les comédiens. Jusqu’à dix-sept ans, il mène ses études chez les jésuites au collège de Clermont, à Paris. Il obtient par la suite, unelicence de droit, à la faculté d’Orléans.
Le 30 juin 1644 il prend le pseudonyme de Molière. Il crée Avec Madeleine Béjart, l’Illustre-Théâtre qui est un échec financier. En 1645, à deux reprises ilest emprisonné pour dettes ce qui confirme sa vocation de chef de troupe. Cette même année, il quitte Paris pour la province. Il y restera treize ans. En 1658, il revient à Paris pour jouer une de sescréations devant Louis XIV et la cour. Le roi est charmé, Molière est en route vers la gloire protégé dorénavant par le souverain. Molière obtient du roi des grandes salles de spectacle où ilremporte de nombreux succès en tant qu’auteur, acteur et directeur de troupe. Après toutes ces années, sa gloire commence à grandir. En 1662, Molière épouse Armande Béjart, qui lui donne un fils en 1664: ils'agit de Louis, dont le parrain n'est autre que le Roi de France, cependant il décédera dans l’année. Molière crée dans la même année «  Tartuffe », qui déclenche une levée de pressions et de dévotscontre Molière, poussant le Roi à faire interdire la pièce. Qui sera, par la suite de nouveau représenter en 1669, dans une version corrigée. En 1664, « Dom Juan » sera aussi interdite aprèsquelques représentations, par la suite la troupe de Molière deviendra la troupe Royale. Molière continue cependant de bénéficier de la faveur du roi. De 1666 à 1673, malgré son état de santé fragile, Molièreécrit beaucoup de pièce notamment le Misanthrope (1666) qui dénonce l’art de plaire, L'Avare (1668), Les Fourberies de Scapin, Les Femmes Savantes (1671)... Toutefois, le Roi n'accorde plus ses...
tracking img